Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Chronique d’occupation > Adoptez l’olivier venu de Gaza !

Adoptez l’olivier venu de Gaza !

jeudi 26 novembre 2009, par La Rédaction

Un conseiller général de l’Essonne s’est récemment rendu à Gaza. Il en est revenu avec des plants d’olivier qu’il voulait offrir aux communes de son canton. Mais le maire de Saint-Jean-de-Beauregard a refusé de le planter. Un appel a été lancé pour qu’un particulier l’adopte.
"Adoptez un olivier !" Non il ne s’agit pas d’un slogan publicitaire mais d’un appel sérieux, lancé par le conseiller général de l’Essonne, François Pelletant. Sur son blog, l’élu MoDem, également maire de Linas, explique sa requête un peu particulière.
Le conseiller général, de retour d’une mission humanitaire dans la bande de Gaza, a cru bon ramener un olivier pour chacune des sept communes de son canton de Montlhéry.
Joint par l’Express, l’élu explique qu’offrir cet arbre "symbole de la paix" était un geste de "bonne relation". Geste accepté par tous les maires sauf... François Frontera (divers droite), édile de Saint-Jean-de-Beauregard, un village de 200 âmes. Une incorrection qu’avoue ne pas comprendre François Pelletant : "C’est une réaction assez curieuse. Certains maires qui ne sont pas de mon obédience ont accepté cet olivier".
L’origine de cette incompréhension arboricole pourrait remonter aux dernières élections cantonales. En mars 2004, un collectif de maires du canton de Montlhéry emmené par François Frontera s’était constitué pour faire barrage au candidat sortant, (alors divers droite) François Pelletant. "M. Frontera était mon adversaire aux élections cantonales il y a quatre ans. Mais j’ai été réélu à l’issue de ce scrutin", explique François Pelletant. Et d’enjoindre l’ex candidat malheureux de "tirer un trait sur cette histoire".
Revanche amère ? Indifférence ? Le maire de Saint-Jean-de-Beauregard n’était pas joignable pour mettre au jour cette affaire d’olivier. En attendant, l’arbre cherche toujours un propriétaire. "Je lance un appel pour trouver à Saint-Jean-de-Beauregard une âme charitable qui prenne l’olivier en pension en attendant un changement de municipalité", explique François Pelletant sur son blog. "Quelqu’un de plus ouvert", nous confie-t-il. En attendant, le conseiller général veille soigneusement sur l’arbre "abandonné". Il le garde précieusement dans son garage, car "il fait trop sec" dans son bureau.

Pour joindre François Pelletant à la mairie de Linas :
Linas.91@wanadoo.fr
ou Tel. : 01 69 80 14 00

<FONT face=Arial color=#ff0000>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 
***
 
<FONT face=Arial size=2>Participez à la liste de Diffusion
<FONT color=#ff0000 size=4>" Assawra "
S’inscrire en envoyant un message à :
<A href="mailto:assawra-subscribe@yahoogroupes.fr">assawra-subscribe@yahoogroupes.fr