Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Plomb durci > Ehud Olmert : "L’offensive se rapproche de ses objectifs"

Ehud Olmert : "L’offensive se rapproche de ses objectifs"

lundi 11 janvier 2010, par La Rédaction

Il y a un an, jour pour jour
"Plomb durci"
 
( 11 janvier 2009 )
 
Israël envoie des réservistes à Gaza, où près de 900 Palestiniens sont morts
 
Israël envoyait dimanche des renforts de réservistes pour ses opérations dans la bande de Gaza, après avoir évoqué une éventuelle fin de son offensive contre le Hamas dans le territoire palestinien où près de 900 personnes ont été tuées en seize jours.
Le recours aux réservistes, rapporté par les télévisions israéliennes, pourrait préluder au lancement d'une "troisième phase" dans l'offensive avec des assauts au coeur des villes et dans les camps de réfugiés, après les bombardements aériens des premiers jours et le déploiement de troupes au sol qui a suivi.
Interrogé par l'AFP, un porte-parole militaire a indiqué qu'une partie des réservistes avaient déjà participé à des combats mais qu'ils étaient de plus en plus nombreux à être "intégrés" dans les unités en opération sur le terrain.
Selon les médias, le gouvernement hésitait jusqu'à présent à donner son feu vert à une "troisième phase" prévoyant le recours massif à des réservistes, synonyme d'une escalade.
La ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni préconise un retrait immédiat de l'armée et des attaques systématiques ensuite au cas où le Hamas poursuivrait ses tirs de roquettes vers le territoire israélien.
Le ministre de la Défense, Ehud Barak ne souhaite pas non plus passer à la troisième phase, préconisant une trêve garantissant aussi la fin de la contrebande d'armes par des tunnels sous la frontière entre Gaza et l'Egypte.
En revanche, le Premier ministre démissionnaire Ehud Olmert est favorable à une escalade ainsi que le chef du Shin Beth, le service de sécurité intérieure Youval Diskin et le commandant de la région sud d'Israël, le général Yoav Galant, chargé de l'opération "Plomb durci", selon les télévisions.
Depuis le début de l'offensive le 27 décembre, des milliers de réservistes ont été mobilisés et subi des entraînements intensifs mais ils n'avaient pas été massivement utilisés dans les combats.
Ces informations surviennent bien qu'Israël ait pour la première fois envisagé dimanche une fin proche à son offensive.
M. Olmert, qui avait ordonné vendredi la poursuite des opérations militaires à Gaza malgré une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU appelant à un cessez-le-feu immédiat, a ainsi annoncé que l'offensive se rapprochait "de ses objectifs".
Abondant dans le même sens, le vice-ministre israélien de la Défense Matan Vilnaï a estimé qu'Israël était "proche de l'arrêt des actions terrestres et de l'ensemble des opérations d'une manière générale" dans la bande de Gaza, contrôlé par le mouvement islamiste Hamas.
Sur le terrain, où les bombardements se poursuivaient dans la soirée, l'armée israélienne a effectué des incursions dans des quartiers périphériques de Gaza-ville alors que des combats faisaient rage dans le nord du territoire. L'armée israélienne a affirmé avoir visé "50 cibles" dans la journée.
En dépit des attaques israéliennes, les tirs de roquettes sur Israël en provenance de la bande de Gaza n'ont jamais cessé, 19 de ces engins visant dimanche des localités du sud sans faire de victime.
Plus de 660 roquettes ont été tirées depuis le début de l'offensive, faisant quatre morts et touchant pour la première fois des villes à plus de 40 km de la bande de Gaza, selon Israël.
Plus de 30 personnes, dont plus de dix activistes mais aussi plusieurs civils, ont été tuées par des tirs et des raids israéliens dimanche, selon des sources médicales palestiniennes.
L'armée israélienne a largué des tracts à Rafah, appelant la population a évacuer plusieurs quartiers avant de mener de nouvelles attaques contre des tunnels de contrebande sous la frontière avec l'Egypte.
Trois policiers égyptiens et deux enfants ont été blessés côté égyptien de la frontière de Rafah par des éclats de missiles, selon les services de sécurité égyptiens.
Selon un dernier bilan du chef des services d'urgence de Gaza Mouawiya Hassanein, au moins 889 Palestiniens ont été tués, dont 275 enfants, et plus de 3.620 blessés depuis le début de l'offensive.
Le chef du Hamas en exil Khaled Mechaal basé à Damas avait affirmé samedi soir qu'Israël n'avait atteint "aucun objectif" et promis de poursuivre le combat.
Un million de personnes vivent sans électricité dans ce territoire pauvre et surpeuplé, 750.000 sont sans eau et les hôpitaux fonctionnent grâce à des générateurs de secours, selon l'ONU.
Les efforts diplomatiques, déployés notamment par l'Egypte, en vue de mettre fin aux combats ont continué.
Une délégation du Hamas s'est ainsi rendue au Caire, où était également attendu lundi un haut responsable du ministère israélien de la Défense, Amos Gilad, dans le but, selon Le Caire, d'arracher un cessez-le-feu, en préalable à toute négociation.
A Washington, le président élu Barack Obama a déclaré qu'il mettait en place une équipe afin de disposer, dès son investiture le 20 janvier, "des meilleures personnes possibles qui pourront s'engager immédiatement dans le processus de paix au Proche-Orient dans son ensemble".
Des milliers de personnes ont manifesté dans le monde contre l'offensive israélienne, notamment à Bruxelles, à Madrid et à Rabat. A Londres des milliers de personnes ont manifesté pour dénoncer le Hamas et exprimer leur solidarité avec Israël.
 
Le contexte
 
. Proche-Orient: l'OTAN n'a pas de projet de maintien de la paix, selon son secrétaire général
. Morin: la France pourrait participer à une force de paix à Gaza
. Gaza: le Qatar souhaite une réunion de la Ligue arabe
. Gaza: incidents lors d'une manifestation à Bruxelles en soutien aux Palestiniens, une dizaine d'interpellations
. La gauche libanaise dans la rue. Pour la liberté de Gaza
. Proche-Orient: Barack Obama déterminé à engager "immédiatement" son administration dans le processus de paix
. Une délégation de parlementaires européens est entrée à Gaza via l'Egypte
. Gaza: le CICR n'escortera plus les ambulances palestiniennes
. L'armée israélienne avance vers Gaza-ville
. Gaza: le chef de l'opération "Plomb durci" réclame son extension
. La France agit pour le Proche-Orient suivant trois axes, selon Bernard Kouchner
. Gaza: manifestations en Europe, au Canada et aux Etats-Unis
 
 
Pétition
Non au terrorisme de l’État d’Israël
contre les peuples Palestiniens et Libanais
Sur
http://www.aloufok.net/spip.php?article2