Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Chronique d’occupation > Israël approuve la construction de 1.600 logements à Jérusalem-Est

Israël approuve la construction de 1.600 logements à Jérusalem-Est

mardi 9 mars 2010, par La Rédaction

Israël a approuvé la construction de 1.600 nouveaux logements à Jérusalem-Est, a annoncé le ministère de l’Intérieur mardi, alors que le vice-président américain Joe Biden achevait une visite de deux jours dans l’Etat hébreu pour relancer les négociations de "paix" israélo-palestiniennes.
Ces logements seront construits dans le quartier ultra-orthodoxe de Ramat Shlomo, dans la partie est de Jérusalem revendiquée par les Palestiniens comme la capitale de leur éventuel futur Etat, a fait savoir Efrat Orbach, porte-parole du ministère de l’Intérieur.
Ces constructions font toutefois l’objet d’une période d’appel de 60 jours, a précisé le porte-parole, indiquant que la décision pourrait être modifiée.
Mais le négociateur palestinien Saeb Erekat a estimé que cette annonce sapait la confiance envers l’Etat hébreu, alors que les deux camps sont convenus de reprendre des pourparlers indirects.
"Avec une telle annonce, comment bâtir la confiance. Cela détruit nos efforts pour travailler avec (George) Mitchell (l’émissaire américain au Proche-Orient)", a-t-il déclaré. "C’est vraiment une situation désastreuse. J’espère que cela ouvrira les yeux de la communauté internationale sur la nécessité que le gouvernement israélien cesse ces exercices futiles".
L’annonce est venue assombrir la visite de Joe Biden, qui a rencontré mardi le Premier ministre Benyamin Nétanyahou dans le cadre d’une tournée au Proche-Orient. Le vice-président américain a notamment tenté de rassurer le gouvernement Israël sur le soutien de Washington, qui n’a réussi jusqu’ici à n’obtenir de l’Etat hébreu qu’un gel partiel des nouvelles constructions.
Cette annonce pourrait toutefois également être le résultat de manoeuvres politiques internes au gouvernement israélien. Un porte-parole de Benyamin Nétanyahou a en effet déclaré ne pas en avoir été informée, soulevant la possibilité que le ministère de l’Intérieur, dirigé par le religieux du Shas Elie Yishaï, ait agi sans concertation avec le Premier ministre.
Jérusalem-Est a été annexée par les Israéliens, qui refusent d’y restreindre leurs constructions. Les Palestiniens et la communauté internationale apparentent ces constructions à une colonisation.

Joe Biden condamne les projets d’Israël à Jérusalem-Est
Le vice-président américain Joe Biden, en visite en Israël pour tenter de relancer les discussions de paix au Proche-Orient, a condamné le projet d’Israël de construire 1.600 nouveaux logements dans une zone de Cisjordanie occupée qu’il a annexée à Jérusalem.
"Je condamne la décision du gouvernement d’Israël de projeter de nouvelles unités de logement à Jérusalem-Est. La substance et le moment de cette annonce, en particulier avec le lancement de discussions de proximité, est justement le genre de mesure qui sape la confiance dont nous avons besoin en ce moment précis", dit Biden dans une déclaration écrite.
L’approbation de ce projet de construction dans le quartier de Ramat Shlomo a été annoncée mardi par le ministère israélien de l’Intérieur. Sa mise en oeuvre pourrait commencer après une période d’examen de deux mois.

(Mardi, 09 Mars 2010 - Avec les agences de presse)

<FONT face=Arial color=#ff0000>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 
***
 
<FONT face=Arial size=2>Participez à la liste de Diffusion
<FONT color=#ff0000 size=4>" Assawra "
S’inscrire en envoyant un message à :
<A href="mailto:assawra-subscribe@yahoogroupes.fr">assawra-subscribe@yahoogroupes.fr