Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Chronique d’occupation > L’occupant prolonge le bouclage total de la Cisjordanie

L’occupant prolonge le bouclage total de la Cisjordanie

dimanche 14 mars 2010, par La Rédaction

Israël a décidé samedi 13 mars de proroger jusqu’à mardi minuit le bouclage total de la Cisjordanie. Le bouclage strict de la Cisjordanie était censé s’achever à samedi minuit, Le ministre de la Défense Ehud Barak a ordonné sa poursuite "pour motifs sécuritaires", compte tenu d’un risque maintenu d’attentats.
L’armée israélienne boucle systématiquement la Cisjordanie à l’occasion de chaque fête juive. Mais c’est la première fois depuis plus d’un an qu’une telle mesure est prise alors qu’aucune célébration n’est prévue en Israël. La tension est montée d’un cran cette semaine avec le feu vert donné par le ministère israélien de l’Intérieur à la construction de 1 600 logements dans la partie orientale de Jérusalem, annexée par Israël en juin 1967. Annonce qui a été faite au moment de la visite mouvementée du vice-président américain Joe Biden.
Par ailleurs, l’accès à l’esplanade des mosquées à Jérusalem est à nouveau interdit dimanche aux musulmans de moins de 50 ans, Israël redoutant de nouveaux heurts sur le troisième lieu saint de l’islam. La police a précisé qu’aucune restriction ne serait appliquée aux femmes musulmanes et que "l’entrée des visiteurs d’autres religions était interdite".
La police va maintenir par ailleurs son dispositif renforcé à Jérusalem-est, secteur dont la population est en majorité arabe et où des heurts sporadiques ont eu lieu ces derniers jours.
La tension est encore montée d’un cran cette semaine avec le feu vert donné par le ministère israélien de l’Intérieur à la construction de 1 600 logements dans la partie orientale de Jérusalem, annexée par Israël après sa conquête en juin 1967. Samedi soir, deux Israéliens ont été légèrement blessés par un cocktail molotov visant des véhicules sur une autoroute reliant Jérusalem à Tel Aviv.
Des heurts on également éclaté samedi dans le village de Burin, en Cisjordanie. Trois Palestiniens qui s’opposaient à l’armée israélienne ont été blessés.
Par ailleurs, des combattants palestiniens de Gaza ont tiré samedi soir une roquette Qassam sur le sud du territoire israélien sans faire de dégâts, ni de blessés, a indiqué la police israélienne. Jeudi, une roquette avait été tirée à partir de la bande de Gaza et avait atterri sans faire de victimes, mais endommageant un atelier dans un kibboutz.
En représailles, l’aviation israélienne avait déclenché deux raids sur des cibles à Khan Younis et à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, faisant un mort et plusieurs blessés.
Selon un bilan officiel israélien, les groupes palestiniens armés de Gaza ont tiré 146 roquettes et 71 obus de mortier sur Israël depuis la fin de l’offensive de Tsahal contre l’enclave palestinienne en janvier 2009.

(Dimanche, 14 mars 2010 - Avec les agences de presse)

<FONT face=Arial color=#ff0000>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 
***
 
<FONT face=Arial size=2>Participez à la liste de Diffusion
<FONT color=#ff0000 size=4>" Assawra "
S’inscrire en envoyant un message à :
<A href="mailto:assawra-subscribe@yahoogroupes.fr">assawra-subscribe@yahoogroupes.fr