Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Le président Lula dépose une couronne sur la tombe d’Arafat

Le président Lula dépose une couronne sur la tombe d’Arafat

mercredi 17 mars 2010, par La Rédaction

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a déposé mercredi une couronne sur la tombe de l’ancien président palestinien Yasser Arafat et critiqué la politique de l’Etat hébreu. Des responsables israéliens l’ont jugé impartial.
Lors d’une visite en Cisjordanie, le président Lula a souligné qu’il soutenait la lutte palestinienne et qu’il souhaitait jouer un rôle plus grand dans la diplomatie au Proche-Orient. Il a ainsi qualifié cette première visite d’un président brésilien en Israël et dans les territoires palestiniens de "mission de paix".
Après avoir déposé une gerbe verte et jaune au mausolée d’Arafat, comme le veut le protocole pour les chefs d’Etat en visite, le président Lula s’est vu couvrir d’un keffieh noir et blanc, le foulard palestinien, par le maire de Ramallah.
Lors d’une conférence de presse, le président brésilien a critiqué le mur de séparation israélien, a appelé Israël à lever son blocus sur la Bande de Gaza et a regretté que les colonies juives en Cisjordanie éteignent "les bougies de l’espoir".
Ces déclarations compromettent la position de médiateur qu’entend assumer le Brésil dans la région, jouant à la fois sur sa position de premier partenaire commercial d’Israël en Amérique latine et sur ses liens étroits avec l’Iran, principal ennemi de l’Etat hébreu.
Le président a exprimé de "la sympathie, de la compréhension et du soutien" aux Palestiniens, mais seulement de "la courtoisie, de la politesse et de la correction" envers Israël, a aussitôt déploré Yigal Palmor, porte-parole du ministre israélien des Affaires étrangères. "C’est un clivage que nous regrettons", a-t-il ajouté.
Mardi, le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman avait déjà annoncé qu’il boycotterait les rencontres prévues avec le président brésilien lors de sa visite dans l’Etat hébreu, car il n’a pas prévu de se rendre sur la tombe du père du sionisme, Theodor Herzl. Les services de Silva ont rappelé qu’aucune visite n’était prévue.
Le président Lula s’est ensuite rendu en Jordanie, pour renforcer les relations économiques entre les deux pays. Il a signé 11 accords dans les domaines de la science, de la technologie et du tourisme.

(Mercredi, 17 mars 2010 - Avec les agences de presse)

<FONT face=Arial color=#ff0000>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 
***
 
<FONT face=Arial size=2>Participez à la liste de Diffusion
<FONT color=#ff0000 size=4>" Assawra "
S’inscrire en envoyant un message à :
<A href="mailto:assawra-subscribe@yahoogroupes.fr">assawra-subscribe@yahoogroupes.fr