Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Dialogues > "La terre, c’est nous !"

"La terre, c’est nous !"

mercredi 31 mars 2010, par Al Faraby

"Ils ont de la chance ceux qui ont leurs champs de ce côté-ci du mur"
"regarde, y a justement Hyam qui y va"
"je peux l’accompagner ?"
"si tu veux... demande-lui d’abord"
"oh oui ! d’habitude elle est contente que je sois avec elle"
...

"salut Hyam"
"bonjour ma puce... t’es pas à l’école aujourd’hui ?"
"la maîtresse est malade"
"ça fait longtemps ?"
"depuis hier, on a attendu mais elle n’est pas venue, pareil ce matin... la directrice nous a dit de partir"
"elle ne vous a pas dit quand elle va revenir ?"
"elle ne nous dit rien"
"tu es sûre qu’elle est malade... que ce n’est rien d’autre"
"je ne sais pas, nous les enfants, on suppose qu’elle est malade"
"regarde, les arbres commencent à fleurir, l’air s’adoucit, si tu tends bien l’oreille, tu peux même entendre la terre craquer..."
"ça signifie quoi ?"
"c’est signe qu’elle se réchauffe, que le soleil la pénètre plus en profondeur, alors elle est contente"
"dis Hyam, c’est vrai que la terre est vivante ?"
"plus que tout..."
"même celle où rien ne pousse... je veux dire comme celle du désert ?"
"même celle-là !"
"j’aimerai y aller un jour pour voir"
"quoi ?"
"le désert"
"là-bas, la terre se confond avec le ciel... le sable est à perte de vue"
"on dit qu’il y a une prison"
"qui t’a dit ça ?"
"j’entends les grandes personnes parler... elles racontent que les détenus qui y sont souffrent beaucoup"
"ce n’est pas la faute au désert... lui, il est seulement là... la prison ce sont les hommes qui la construisent"
"pour enfermer d’autres hommes"
"oui, mais un jour il n’y aura plus de prisons... toutes ces choses finissent toujours par disparaître"
"mais pas le désert... pas la terre..."
"non"
"on dit aussi que les murs retiennent le vent et que la terre est toute triste"
"pourquoi triste ?"
"à cause des murs que les hommes construisent... le vent ne caresse plus la terre... alors elle est triste"
"les hommes qui construisent ces murs ressemblent aux murs qu’ils construisent... le vent les balaiera tous"
"... et le vent soufflera toujours !"
"t’en sais des choses !"
"je répète ce que la maîtresse nous dit..."
...

"Dis Hyam, penses-tu qu’elle peut être autre chose que malade la maîtresse ?"
"c’est à la directrice qu’il faut le demander ma puce... t’es inquiète pour elle ?"
"un peu"
"que veux-tu qu’elle ait d’autre ?"
"peut-être qu’elle est en prison, celle qui est dans le désert... alors elle ne reviendra plus nous voir et nous caresser la tête"
...

"La maîtresse dit qu’elle est le vent et que la terre c’est nous !"
"elle va revenir très bientôt... dès demain, tu verras..."
...

"Dis Hyam, est-ce qu’on peut enfermer le vent en prison ?"
"impossible... la terre se mettrait très en colère et démolirait toutes les prisons..."
"et la maîtresse reviendra"
"...!?"

Al Faraby
Mercredi, 31 mars 2010

<FONT face=Arial color=#ff0000>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 
***
 
<FONT face=Arial size=2>Participez à la liste de Diffusion
<FONT color=#ff0000 size=4>" Assawra "
S’inscrire en envoyant un message à :
<A href="mailto:assawra-subscribe@yahoogroupes.fr">assawra-subscribe@yahoogroupes.fr