Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > La Jordanie dit avoir été la cible d’un missile de fabrication (...)

La Jordanie dit avoir été la cible d’un missile de fabrication russe

jeudi 22 avril 2010, par La Rédaction

Un missile de conception russe est tombé sur un entrepôt réfrigéré du port jordanien d’Aqaba sur la Mer rouge, a annoncé jeudi le ministre jordanien de l’Information.
D’après Nabil al-Sharif, les premiers éléments de l’enquête montrent qu’il s’agissait d’un missile Grad tiré depuis l’extérieur du pays. Les autorités jordaniennes poursuivent leurs investigations pour tenter de déterminer d’où il a été tiré exactement.
Le ministre a précisé que le missile avait endommagé un entrepôt réfrigéré à la périphérie nord d’Aqaba. Aucun blessé n’était signalé.

***

Deux roquettes visant la station balnéaire israélienne d’Eilat sur la mer Rouge ont été tirées depuis la Jordanie et se sont écrasées en territoire jordanien tôt ce matin, apparemment sans faire de victime, rapporte le site Internet du quotidien israélien Haaretz.
La radio de l’armée a indiqué qu’une roquette avait touché le port jordanien d’Aqaba, situé près d’Eilat, et que l’autre était tombée dans le golfe séparant les deux villes. L’attaque n’a pas été revendiquée pour l’instant.
Les porte-parole de l’armée et de la police ont refusé de commenter ces informations dans l’immédiat. Un haut responsable du ministère de la défense, le général de réserve Amos Gilad, interviewé par la radio publique, est également resté dans le vague. "Nous vérifions ce qui s’est passé", s’est-il borné à dire, rendant un hommage à la lutte antiterroriste menée par la Jordanie. "L’action des services de sécurité jordaniens est exceptionnelle et digne de toutes les éloges".
En Egypte, des responsables des services de sécurité égyptiens ont affirmé qu’aucune roquette n’avait été tirée depuis le Sinaï vers Israël. A Amman, le ministre de l’information, Nabil Sharif, a fait état d’une explosion qui a endommagé un "entrepôt réfrigérant" dans la périphérie d’Aqaba, en affirmant ne pas avoir d’informations sur des roquettes tirées vers Israël.
Les ports voisins d’Aqaba et Eilat, uniques débouchés de la Jordanie et d’Israël sur la mer Rouge, ont un accord tacite de non belligérance depuis les années 1970 avant la signature de leur traité de paix en 1994. Les deux villes sont nichées au fond du golfe d’Aqaba, un étroit bras de mer d’une largeur de quelques kilomètres, limité d’un côté par le Sinaï égyptien et de l’autre par l’Arabie saoudite.
Le 19 août 2005, des roquettes Katioucha tirées depuis Aqaba sont tombées sur le port de la ville où mouillaient deux bâtiments de la marine américaine, ainsi que sur la station balnéaire voisine d’Eilat, pour la première fois en 30 ans. Les tirs, qui avait tué un soldat jordanien et blessé un autre, avaient été revendiqués par un groupe lié au réseau Al-Qaïda se présentant comme "L’Organisation Al-Qaïda au Levant et en Egypte".
Israël a récemment appelé ses ressortissants à ne pas se rendre dans le Sinaï et les a mis en garde contre des risques d’enlèvement par des rebelles visant des touristes. Eilat, située tout au nord de la mer Rouge, est un lieu de villégiature très prisé des Israéliens et des touristes étrangers, jusqu’ici relativement épargné par les violences israélo-palestiniennes.

Israël rejette officiellement la demande des Américains pour une suspension des constructions à Jérusalem-Est
Le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou a officiellement rejeté la requête du président américain Barack Obama pour une suspension de toutes les constructions à Jérusalem-Est, a-t-on appris auprès de son entourage.
On précise de même source que Nétanyahou a transmis sa réponse à Obama pendant le week-end. Cette position n’est pas nouvelle de la part des Israéliens et il s’agit d’un obstacle important à une reprise des pourparlers entre l’Etat hébreu et les Palestiniens.
L’émissaire américain pour le Proche-Orient George Mitchell arrive jeudi dans la journée en Israël.
Les Palestiniens souhaitent faire de Jérusalem-Est la capitale d’un futur Etat, tandis que l’Etat hébreu tient la ville pour sa capitale éternelle.

(Jeudi, 22 avril 2010 - Avec les agences de presse)

<FONT face=Arial color=#ff0000>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 
***
 
<FONT face=Arial size=2>Participez à la liste de Diffusion
<FONT color=#ff0000 size=4>" Assawra "
S’inscrire en envoyant un message à :
<A href="mailto:assawra-subscribe@yahoogroupes.fr">assawra-subscribe@yahoogroupes.fr