Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Somalie > Somalie : De violents combats à Mogadiscio font au moins 13 morts

Somalie : De violents combats à Mogadiscio font au moins 13 morts

mardi 24 février 2009, par La Rédaction

De violents combats mardi à Mogadiscio entre insurgés islamistes et forces de maintien de la paix de l’Union africaine (UA) ont fait au moins 13 morts et une quarantaine de blessés parmi la population, ont rapporté des témoins et des médecins.
Les soldats de l’UA et les rebelles ont fait usage de mitrailleuses lourdes et d’artillerie. Le palais présidentiel a été visé par des salves de mortier. Ces affrontements sont les plus violents dans la capitale somalienne depuis des mois.
"Une mère et son bébé sont morts après la chute d’un obus sur leur maison", a déclaré à Reuters Abdirizak Mohamed, un habitant de la capitale somalienne.
Au moins 11 autres civils ont été tués. Environ 45 blessés ont été admis dans le principal hôpital de la ville. "On nous amène de plus en plus de blessés" a dit le docteur Dahir Dheere.
Ces combats interviennent après l’attaque d’une caserne de l’UA dimanche dans la capitale, qui a fait 11 morts parmi des soldats burundais de la force de maintien de la paix.
Plus de 16.000 civils ont été tués depuis le début de l’insurrection des islamistes d’Al Shabaab, il y a deux ans. Les violences ont fait en outre un million de déplacés.

Des passeurs jettent des clandestins africains à l’eau au large du Yémen : 17 morts

Six clandestins africains sont morts noyés et onze autres sont présumés morts après que leurs passeurs ont contraint leurs passagers à sauter par dessus bord dans les eaux profonds du golfe d’Aden au large du Yémen, a rapporté l’agence onusienne pour les réfugiés, mardi.
Selon Ron Redmond, un porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (UNHCR), le bateau transportait 40 Somaliens et 12 Ethiopiens quand il approchait la côte yéménite. Mais les passeurs ont repéré la police yéménite sur la rive et ont paniqué, contraignant les clandestins à sauter dans les eaux profondes.
Selon Redmond, 35 de ces clandestins ont réussi à regagner la terre ferme tandis que les autorités ont repêché six corps. Onze personnes sont portées disparues.
C’est le dernier incident en date de la brutalité dont sont victimes les réfugiés et clandestins, essentiellement des réfugiés somaliens qui tentent d’effectuer le voyage de tous les dangers depuis la corne de l’Afrique à la péninsule arabique. Des centaines d’entre eux meurent chaque année soit par noyade soit dans des attaques de pirates.
Depuis le début de l’année, 47 clandestins sont morts.
Selon l’UNHCR, en 2008, plus de 50.000 immigrants clandestins ont traversé le golfe d’Aden qui relie l’océan Indien au Canal de Suez et à la Méditerranée. Près de 10.000 immigrants supplémentaires sont déjà arrivés au Yémen cette année.

( Mardi, 24 février 2009 - Avec les agences de presse )

<FONT face=Arial color=#ff0000>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 
***
 
<FONT face=Arial size=2>Participez à la liste de Diffusion
<FONT color=#ff0000 size=4>" Assawra "
S’inscrire en envoyant un message à :
<A href="mailto:assawra-subscribe@yahoogroupes.fr">assawra-subscribe@yahoogroupes.fr