Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Photo du jour > BDS > Boycott d’Israël : manifestation de soutien à des militants jugés à (...)

Boycott d’Israël : manifestation de soutien à des militants jugés à Mulhouse

lundi 29 novembre 2010, par La Rédaction

Entre 100 et 150 personnes ont manifesté lundi matin devant le tribunal de Mulhouse pour soutenir 12 militants pro-palestiniens, poursuivis pour avoir appelé à boycotter des produits israéliens, et dont le procès a été renvoyé au 10 février 2011.
"Israël assassin, Sarkozy complice", "Solidarité avec la Palestine", "Nous sommes tous des Palestiniens" scandaient les manifestants, réunis derrière une grande banderole appelant à "Des sanctions contre Israël, pas contre nous".
Parmi les participants, une trentaine étaient venus spécialement de Paris, dont l’évêque contestataire Jacques Gaillot, cité comme témoin de la défense par l’une des prévenues. Le NPA, le PCF ainsi que la branche alsacienne de l’Union juive française pour la paix participaient également au rassemblement.
Les militants sont poursuivis pour "incitation à la haine raciale" pour leur participation à deux actions menées en septembre 2009 et en mai 2010 dans un hypermarché de l’agglomération mulhousienne, où ils avaient appelé les consommateurs à boycotter les produits fabriqués par des sociétés israéliennes en provenance des Territoires palestiniens.
Leur procès, prévu initialement lundi, a été renvoyé au 10 février du fait de l’indisponibilité d’un magistrat.
"Je suis ici car je soutiens le boycott des produits israéliens, qui proviennent d’une terre volée", a expliqué lors de la manifestation Mgr Gaillot.
A la suite de plaintes du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), quelque 80 personnes sont poursuivies en France pour des faits similaires.
Deux militants ont été ainsi condamnés ces dernières semaines à des amendes de 1.000 euros, à Bordeaux puis à Créteil.
En revanche le tribunal de Pontoise a prononcé mi-octobre la nullité des poursuites engagées contre deux militants, dont la sénatrice de Paris Alima Boumediene-Thiery (Verts).

(Lundi, 29 novembre 2010 - Avec les agences de presse)

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2