Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Libye > Mouammar Kadhafi : Le partenariat économique entre l’Afrique et l’UE a (...)

Mouammar Kadhafi : Le partenariat économique entre l’Afrique et l’UE a échoué

lundi 29 novembre 2010, par La Rédaction

Le numéro un libyen Mouammar Kadhafi a estimé que les tentatives pour mettre en place un partenariat entre les continents africain et européen ont échoué, à l’ouverture du 3e sommet Europe-Afrique, lundi à Tripoli.
"Nous avons échoué dans notre partenariat économique", a déclaré le colonel Kadhafi devant les dirigeants et représentants de 80 pays africains et européens.
"Nous avons commencé avec une série de conventions (en 2007 au sommet de Lisbonne, NDLR) mais ces accords ne sont pas effectifs et sont restés sur le papier", a-t-il ajouté.
"Nous nous sommes occupés de la politique, et nous avons laissé l’économique de côté. L’Afrique a besoin d’économie, pas de politique", a-t-il estimé.
"Si l’Afrique échoue dans son partenariat avec l’Europe, elle a d’autres alternatives", a-t-il averti, citant notamment l’Amérique latine, la Chine et l’Inde : "des pays et des régions qui respectent nos régimes, et n’interviennent pas dans nos affaires intérieures" selon lui.
Le colonel Kadhafi a appelé l’UE a arrêter de traiter séparément avec des groupements régionaux africains, "sinon notre partenariat est voué à l’échec".
Il a indiqué par ailleurs que les Accords de partenariat économique (APE) que l’UE négocie sans grand succès avec les pays africains n’ont pas aidé au développement économique et agricole et ont "conduit au contraire à une baisse du niveau de vie et des exportations des pays africains vers l’Europe".
"Nous voulons un partenariat d’égal à égal basé sur l’intérêt mutuel et non sur l’exploitation", a-t-il déclaré.
Les Accords de partenariat économique sont censés remplacer le régime commercial préférentiel accordé par l’Europe à ses anciennes colonies, régime jugé incompatible avec les règles internationales par l’Organisation mondiale du commerce (OMC).
M. Kadhafi a attaqué l’OMC, la Banque mondiale et le Fonds monétaire internationale (FMI), des organisations qu’il a qualifiées de "terroristes" et qui "ont détruit l’Afrique" selon lui.
"Nous appelons à la suppression de l’OMC. Elle ne nous a jamais été d’une quelconque utilité. Son unique souci, c’est d’ouvrir nos frontières aux marchandises extérieures pour détruire toutes nos industries", a-t-il déclaré.
Il a critiqué aussi le Conseil de sécurité de l’Onu, qu’il a qualifié de "corrompu", soulignant son soutien à l’octroi d’un siège permanent à l’UE et d’un à l’Union africaine.

(Lundi, 29 novembre 2010 - Avec les agences de presse)

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2