Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Égypte > L’opposition égyptienne demande l’annulation du résultat des élections

L’opposition égyptienne demande l’annulation du résultat des élections

mardi 30 novembre 2010, par La Rédaction

L’opposition égyptienne a qualifié mardi de "non valides" les résultats du premier tour des élections législatives de dimanche, assurant que le succès du parti au pouvoir semblait avoir été garanti par des fraudes.
Le parti libéral Wafd a affirmé que le gouvernement avait violé une "promesse présidentielle" de tenir des élections libres et équitables, et qu’en l’absence d’une surveillance crédible des élections, il y avait eu des fraudes.
Dans un communiqué publié par son journal avant l’annonce des résultats officiels, le parti Wafd accuse le Parti national démocratique (PND) du président Hosni Moubarak de "violer" sa légitimité en comptant sur des "malfrats" et des pratiques "anti-démocratiques", comme le bourrage des urnes, pour gagner.
L’élection a été le théâtre du "massacre de la démocratie et de la liberté en Egypte", souligne le communiqué, avant d’ajouter : "Les pratiques anti-démocratiques du parti au pouvoir (...) ont violé sa légitimité, avec une atteinte à la loi et à la constitution".

(Mardi, 30 novembre 2010 - Avec les agences de presse)

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2