Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Abbas regrette une "crise difficile" après le recul américain

Abbas regrette une "crise difficile" après le recul américain

mercredi 8 décembre 2010, par La Rédaction

Le président palestinien Mahmoud Abbas a déploré, mercredi, à Athènes que les négociations de paix au Proche-Orient soient entrées dans "une crise difficile", après la décision américaine de renoncer à exiger d’Israël un gel de trois mois de la colonisation en Cisjordanie.
"Il n’y a pas de doute qu’il y a une crise, une crise difficile", a déclaré Mahmoud Abbas, qui s’exprimait à l’issue d’un entretien avec le Premier ministre grec Georges Papandréou.
Il a souhaité un engagement de l’Union européenne dans le processus de paix pour permettre une relance des négociations. "Nous espérons que le moment va bientôt venir où l’UE jouera un rôle ensemble avec les États-Unis", a-t-il affirmé, selon la traduction en grec de ses propos tenus en arabe.
Les États-Unis ont annoncé, mardi, qu’ils avaient abandonné l’idée d’obtenir un gel de la colonisation israélienne en Cisjordanie afin de relancer les négociations au Proche-Orient, une décision saluée par le gouvernement israélien.

(Mercredi, 08 décembre 2010 - Avec les agences de presse)

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2