Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Chronique d’occupation > Fatwa juive Des rabbins israéliens interdisent la vente et la location de (...)

Fatwa juive
Des rabbins israéliens interdisent la vente et la location de logements aux non-juifs

mercredi 8 décembre 2010, par La Rédaction

Le mardi 07 décembre 2010, Amnesty International a condamné un jugement religieux signé par plusieurs dizaines de grands rabbins municipaux d’Israël qui interdit la location et la vente de logements aux non-juifs.
« Ce jugement rendu par des responsables religieux employés par l’État d’Israël, dont les salaires sont payés avec des fonds publics, vise manifestement les citoyens palestiniens, qui représentent 20 % de la population israélienne, et met en évidence la discrimination permanente que ceux-ci subissent en matière de logement et dans d’autres domaines », a déclaré Philip Luther, directeur adjoint du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International.
Bien que cette décision ne fasse pas partie de la politique gouvernementale officielle, parmi les rabbins qui l’ont rendue figurent l’influent Shmuel Eliyahu, grand rabbin de Safed, et ses homologues d’un certain nombre d’autres villes et municipalités d’Israël, dont tous sont dans les faits des fonctionnaires.
En octobre, le rabbin Eliyahu a écrit une lettre enjoignant aux juifs de ne pas vendre ni louer d’appartements à des non-juifs, apparemment en réaction aux demandes d’étudiants arabes cherchant un logement en vue de suivre des cours dans une université locale. Ce courrier a été signé par 18 autres rabbins.
« Le message que ces recommandations envoient aux citoyens palestiniens partout en Israël ne pourrait être plus clair : la discrimination envers les Palestiniens cherchant un logement est soutenue par les autorités religieuses », a souligné Philip Luther.
La lettre du rabbin Eliyahu demandait également que des mesures soient prises contre les juifs qui louent ou vendent des logements à des citoyens palestiniens d’Israël.
Elle contenait notamment le passage suivant : « Les voisins et connaissances [d’un juif qui vend ou loue à un arabe] doivent prendre leurs distances de lui, s’abstenir de faire des affaires avec lui, lui refuser le droit de lire la Torah et l’[ostraciser] d’autres façons similaires jusqu’à ce qu’il revienne sur cet acte néfaste. »
En novembre, le ministre israélien chargé des minorités a demandé que le ministre de la Justice enquête sur le rabbin Eliyahu pour incitation, en vue de le suspendre de son poste de rabbin municipal.
À la connaissance d’Amnesty International, le ministre de la Justice n’est pas intervenu à cet égard.
« Le gouvernement israélien, en tant que partie à des traités internationaux relatifs aux droits humains qui interdisent la discrimination fondée sur la race, l’appartenance ethnique ou la religion, doit désavouer cet appel émis par d’éminents rabbins, prendre des mesures disciplinaires à l’encontre du rabbin Eliyahu et des autres fonctionnaires prônant le racisme, et s’efforcer de faciliter l’accès des citoyens palestiniens d’Israël au logement et à l’enseignement supérieur », a ajouté Philip Luther.

Document public
Index AI : PRE 01/408/2010
ÉFAI
7 décembre 2010

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez prendre contact avec le Service de presse d’Amnesty International à Londres, au Royaume-Uni ; tél. : +44 20 7413 5566
Amnesty International, International Secretariat, 1 Easton St., London WC1X 0DW, Royaume-Uni.

***

Communist Party of Israel

Racism in Israel :
Fifty rabbis have signed an open letter warning Jews not to rent or sell property to Arabs

Fifty Israeli rabbis have signed an open letter warning Jews not to rent or sell property to non-Jews, saying those who do should be "ostracized," a copy of the letter showed on Tuesday.

The letter instructs that "it is forbidden in the Torah to sell a house or a field in the land of Israel to a foreigner," referring to the Pentateuch — the first five books of the Bible. Signed mostly by state-employed rabbis, the document warns that "he who sells or rents them a flat in an area where Jews live causes great harm to his neighbors."

"After someone sells or rents just one flat, the value of all the neighboring flats drops... He who sells or rents (to non-Jews) causes his neighbors a big loss and his sin is great," the letter said, in what was largely understood to refer to Israel’s Arab-Palestinian minority. "Anyone who sells (property to a non-Jew) must be cut off !!"

MK Mohammed Barakeh, a communist member of the parliament and chairman of Hadash (the Democratic Front for Equality and Peace – Communist Party of Israel), said yesterday the letter was supremely racist and called for the government’s legal adviser to investigate the rabbis behind it. "This kind of racist speech should be banned in a democratic state", said Barakeh. The letter "clearly targets the Arab-Palestinian citizens of Israel who make up 20 per cent of Israel’s population, and highlights the continuing discrimination they face in housing and other areas" added.

The Association for Civil Rights in Israel called on Netanyahu to discipline state-employed rabbis who signed the letter. "Rabbis who are civil servants have an obligation to the entire public, including Israel’s Arab citizens. It is unthinkable that they would use their public status to promote racism and incitement," the group said.

An influential group of Orthodox rabbis also condemned the letter. "It is forbidden to discriminate among citizens in a democracy," said Yaakov Ariel, head of the Tsohar organization, and grand rabbi of the Israeli city of Ramat Gan.

The letter came as tensions grow between religious Jewish and Arab-Israeli residents of the northern town of Safed, where local rabbi Shmuel Eliahu has called on Jews to avoid renting or selling property to Arabs. Safed’s college attracts Arab students from the surrounding area, many of whom seek accommodation in the town while studying.

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2