Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Dialogues > Le principe de construction

Le principe de construction

dimanche 12 décembre 2010, par Al Faraby

"Alors c’est ça... Mitchell est de retour"
"oui... les négociations indirectes sont relancées"
"ça va donc être, à nouveau, la navette entre Netanyahu et Abbas comme en juillet-août... ensuite, ce sera comme en septembre"
"pas tout à fait... cette fois, les Etats-Unis ne seront pas un participant passif"
"ça veut dire quoi ?"
"ils pousseront les deux parties à exposer sans délai, en toute bonne foi et avec précision leurs positions sur les questions-clés"
"quelles questions ?"
"les frontières, le statut de Jérusalem, les réfugiés palestiniens de 1948 et le partage de l’eau"
"que devient la question sur les colonies... serait-elle sous jacente à celle des frontières ?"
"eeuuuhhhh... plutôt l’inverse"
"comment ça ?"
"la question des frontières est sous jacente à celle des colonies"
"pourquoi ?"
"parce que les colonies n’ont pas de frontières... c’est le principe même de construction de l’Etat du peuple juif"
"...!?"

Al Faraby
Dimanche, 12 décembre 2010

"Les Etats-Unis ne seront pas un participant passif. Nous pousserons les parties à exposer sans délai, en toute bonne foi et avec précision leurs positions sur les questions-clés", a assuré Hillary Clinton, dans un discours prononcé à la Brookings Institution.
"Nous allons oeuvrer de façon à combler les divergences, en posant des questions délicates et en demandant des réponses claires", a poursuivi la secrétaire d’Etat, selon le texte diffusé au préalable.

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2