Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > L’armée israélienne tue un adolescent palestinien en Cisjordanie

L’armée israélienne tue un adolescent palestinien en Cisjordanie

mercredi 11 mars 2009, par La Rédaction

Des soldats israéliens ont tué par balle un adolescent palestinien et en ont blessé un autre en Cisjordanie à la suite du jet de bombes incendiaires sur leur véhicule, rapporte une porte-parole militaire israélienne.
Un infirmier palestinien a rapporté que Fayez Atta, 17 ans, habitant d'un village proche de Ramallah, avait succombé à des blessures par balle et qu'un autre jeune avait été transporté dans un hôpital israélien dans un état grave.
La porte-parole israélienne a indiqué que l'armée avait ouvert le feu lorsque les Palestiniens, soupçonnés d'avoir tendu une embuscade au véhicule militaire en jetant des bombes incendiaires, ont refusé de se rendre.
 
Le Hamas veut nommer le prochain Premier ministre
 
Le Hamas veut avoir le droit de désigner le prochain Premier ministre palestinien et réclame la majorité des sièges au sein d'un éventuel gouvernement d'union avec le Fatah de Mahmoud Abbas, président de l'Autorité autonome.
Ces exigences, formulées au lendemain de la reprise des négociations interpalestiniennes du Caire, semblent inacceptables pour les puissances occidentales, hostiles à tout dialogue avec le mouvement islamiste tant qu'il refusera de reconnaître le droit à l'existence d'Israël et de renoncer à la violence.
Pour Mouchir al Masri, membre de la direction du Hamas, le prochain exécutif palestinien doit être formé sur la base des élections législatives de janvier 2006, que son mouvement a remportées haut la main.
Mahmoud Abbas souhaite que le gouvernement d'union appelé à superviser la reconstruction de la bande de Gaza, dévasté par l'offensive israélienne menée du 27 décembre au 18 janvier, et à préparer de nouvelles élections législatives et présidentielle, soit formé de techniciens sans étiquette.
Le Hamas s'est en outre opposé mercredi à la nomination de l'actuel Premier ministre Salam Fayyad à la tête de ce gouvernement d'union.
Fayyad, qui a dit son intention de démissionner avant la fin du mois, a pris ses fonctions après qu'Abbas a limogé son prédécesseur Ismaïl Haniyeh, membre du mouvement islamiste, lorsque celui-ci s'est emparé de la bande de Gaza, en juin 2007.
"Nous n'accepterons jamais Fayyad non seulement parce qu'il a commis des crimes contre le peuple palestinien et la résistance en Cisjordanie, mais parce que le Fatah et Abbas ne peuvent légalement nommer" le Premier ministre, dit un conseiller d'Haniyeh dans un communiqué diffusé sur internet.
 
***
 
Au fil des jours...
 
- L'OPEP discutera de l'opportunité de réduire sa production lors de sa réunion dimanche à Vienne, selon Alger
- Yémen: début du procès de 16 membres présumés d'Al-Qaïda
- Irak: Tarek Aziz et "Ali le Chimique" condamnés à 15 ans de prison
- Egypte: sept ans de prison pour le propriétaire d'un ferry qui avait fait naufrage
- Explosion au Maroc: un mort et six blessés
- Tempête de sable sur Riyad
 
( Mercredi, 11 mars 2009 - Avec les agences de presse )
 
 
<FONT face=Arial color=#ff0000>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 
***
 
<FONT face=Arial size=2>Participez à la liste de Diffusion
<FONT color=#ff0000 size=4>" Assawra "
S’inscrire en envoyant un message à :
<A href="mailto:assawra-subscribe@yahoogroupes.fr">assawra-subscribe@yahoogroupes.fr