Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Retour sur "Plomb durci" > Vendredi 26 décembre 2008 Binyamin Ben-Eliezer : "La cible, c’est le (...)

Vendredi 26 décembre 2008
Binyamin Ben-Eliezer : "La cible, c’est le Hamas"

dimanche 26 décembre 2010, par Al Faraby

Les tirs de missiles et d’obus de mortiers se sont poursuivis vendredi à partir de la Bande de Gaza, un projectile manquant sa cible et causant la mort de deux fillettes, selon un responsable du ministère de la Santé gazaoui.
Le missile a touché une maison du nord du territoire, tuant une petite fille de cinq ans et sa cousine âgée de 12 ans. Trois autres jeunes ont été blessés, a précisé le docteur Moiaya Hassanain.
Par ailleurs, les livraisons de biens de première nécessité devaient reprendre dans le territoire, Israël ayant rouvert la frontière pour laisser passer environ 90 camions, a annoncé l’armée israélienne.
Ces camions transportent notamment des dons fournis par l’épouse du président égyptien Hosni Moubarak, ainsi que 400.000 litres d’essence et 200 tonnes de gaz naturel.
Selon le ministre israélien Binyamin Ben-Eliezer, il s’agit de montrer à la population du territoire qu’elle n’est pas visée, mais que le Hamas est la cible : "ce sont des dirigeants qui ont transformé les cours d’école en rampe de lancement de missiles. Ce sont des dirigeants qui s’en fichent de voir couler le sang des leurs dans les rues", a-t-il déclaré sur les ondes de la radio d’Israël.
Tôt vendredi matin, plus de dix projectiles avaient été tirés en direction d’Israël, selon l’armée.
L’Etat hébreu avait au départ accepté d’ouvrir les points de passage réservés aux marchandises mercredi, mais les a refermés après le début du pilonnage du sud d’Israël, un tir de barrage qui était le pire depuis l’expiration, la semaine dernière, de la trêve entre Israël et le Hamas.

Le drapeau syrien a été hissé à Beyrouth au sommet du bâtiment qui abritera l’ambassade de Syrie au Liban, dernière manifestation en date de l’établissement de relations diplomatiques complètes entre les deux pays.
Trois diplomates syriens supervisent l’installation de l’ambassade dont l’ouverture officielle est prévue la semaine prochaine. Une plaque apposée sur l’immeuble indique l’emplacement de la représentation consulaire.

La police irakienne a annoncé vendredi que sept insurgés appartenant à la mouvance d’Al-Qaïda et six policiers ont été tués dans une mutinerie et une tentative d’évasion dans une prison de Ramadi.
Le général Tariq Yousif, le chef de la police de la province d’Anbar, a précisé que quatre détenus ont réussi à s’évader dans la sanglante mutinerie qui a éclaté tôt vendredi matin.
Selon le général Yousif, un prisonnier détenu avec 11 autres a demandé à un gardien à aller aux toilettes. Quand le garde a ouvert la porte, les prisonniers l’ont attrapé, saisi son fusil d’assaut et l’ont tué, avant de s’en prendre aux autres gardiens.

Par Al Faraby
Dimanche 26 décembre 2010

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2