Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Gaza : Echanges de tirs avec la résistance, un soldat israélien tué et quatre (...)

Gaza : Echanges de tirs avec la résistance, un soldat israélien tué et quatre autres blessés

vendredi 7 janvier 2011, par La Rédaction

Un soldat israélien a été tué et quatre autres blessés, vendredi 7 janvier, par d’autres militaires israéliens à la suite d’une erreur de tirs, lors d’un affrontement avec des Palestiniens armés à la lisière de la bande de Gaza.
Une unité israélienne a repéré trois "terroristes" en train de déposer des engins piégés près de la clôture séparant la bande de Gaza du territoire israélien, selon un porte-parole de l’armée. Les soldats ont ouvert le feu dans leur direction, mais pour une "raison inconnue" un des obus de mortier tirés par des militaires a explosé "par erreur" parmi les soldat en opération. L’un d’entre eux a été tué tandis que quatre autres, dont un officier, ont été blessés, a précisé le porte-parole.
Dans un premier temps, les médias israéliens avaient indiqué que quatre militaires avaient été blessés par des tirs d’armes automatiques et d’obus de mortier de Palestiniens de la bande de Gaza. Selon les médias israéliens, l’incident s’est produit près du kibboutz (village collectiviste) Beeri, situé à proximité de la bande de Gaza.
A Gaza, des témoins ont confirmé à l’AFP que des échanges de tirs ont eu lieu entre des soldats israéliens et des résistants palestiniens à l’est de la ville de Khan Younès (centre du territoire). L’échange de feu a duré vingt minutes, ont précisé les témoins, qui ont fait état d’un possible blessé du côté palestinien. La chaîne de télévision a également précisé qu’à la suite de cet échange de tirs, d’importants renforts militaires, appuyés par des chars et l’armée de l’air, ont été déployés le long de la barrière de sécurité.
Il s’agit de l’incident le plus grave pour l’armée israélienne depuis la mort de deux militaires le 26 mars 2010 dans le même secteur, dans un climat de tension croissante à la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Des Palestiniens ont multiplié ces derniers jours les tirs de roquettes et d’obus de mortier vers le sud d’Israël.
L’armée a répliqué par une série de raids aériens contre le territoire contrôlé depuis 2007 par le Hamas. L’armée israélienne avait lancé il y a deux ans une dévastatrice opération, baptisée "Plomb durci", dans la bande de Gaza, avec l’objectif déclaré de faire cesser les tirs de roquettes, d’obus de mortier ou les tirs d’armes automatiques en direction de son territoire.

(Vendredi, 07 janvier 2011 - Avec les agences de presse)

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2