Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Yémen > Yémen : manifestations massives pour réclamer le départ de M. Saleh

Yémen : manifestations massives pour réclamer le départ de M. Saleh

dimanche 17 avril 2011, par La Rédaction

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont manifesté dimanche dans plusieurs villes du Yémen pour réclamer le départ du président Ali Abdallah Saleh, une revendication défendue par une délégation de l’opposition auprès des médiateurs du Golfe, et des heurts ont éclaté à Sanaa.

Les mesures de sécurité ont été renforcées et des centaines de milliers de personnes ont manifesté à Sanaa où les protestataires campent depuis des semaines sur la "place du Changement", près de l’université, a rapporté un correspondant de l’AFP.

Des heurts ont éclaté quand les forces de sécurité ont ouvert le feu et fait usage de gaz lacrymogène contre les manifestants faisant un blessé et 25 souffrant de difficultés respiratoires, selon des sources médicales dans un hôpital de campagne sur place.

La manifestation de Sanaa devait coïncider avec une rencontre prévue en début de soirée à Ryad entre les ministres des Affaires étrangères des monarchies du Golfe et une délégation de l’opposition yéménite qui entend demander des précisions sur ce que la médiation des ministres prévoit quant au départ du président Saleh.

Pour soutenir leurs revendications, les protestataires de Sanaa ont distribué un communiqué appelant les commerces à observer une grève de quatre heures dans la capitale lundi matin, puis mercredi.

Scandant des slogans appelant au départ du président Saleh et à des poursuites judiciaires à son encontre, les protestataires ont défilé dans le calme à Taëz, Ibb, au sud de Sanaa, et à Hodeïda, sur la mer Rouge, selon des participants.

"Nous réclamons la chute du régime et le jugement du bourreau", proclamait l’une des multiples banderoles brandies par la foule.

Le Yémen est touché depuis fin janvier par un mouvement de protestation, lancé dans la foulée des révoltes qui secouent le monde arabe, et dont la répression a fait plus de 100 morts.

(Dimanche, 17 avril 2011 - Avec les agences de presse)

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2