Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Emirats arabes unis > Des militants arrêtés pour "opposition au gouvernement" aux Emirats arabes (...)

Des militants arrêtés pour "opposition au gouvernement" aux Emirats arabes unis

mardi 26 avril 2011, par La Rédaction

Les autorités des Emirats arabes unis ont arrêté cinq militants, tous signataires d’une pétition pro-démocratie le mois dernier, qui sont accusés d’"opposition au gouvernement", a rapporté lundi l’agence officielle émiratie WAM.

Les militants sont interrogés sur "des actes qui constituent une menace à la sécurité de l’Etat" et des insultes contre les souverains d’Abu Dhabi, précise la WAM.

Les libertés politiques font l’objet de sévères restrictions dans les EAU, fédération de sept émirats, où il n’existe pas d’opposition officielle et où les partis politiques sont interdits. La vague de contestation qui secoue le monde arabe n’a pas atteint le pays jusqu’ici.

Toutefois, 130 personnes, dont les cinq militants arrêtés, ont signé en mars une pétition demandant des changements constitutionnels et parlementaires, des élections libres et un partage plus équitable des richesses pétrolières.

Parmi les militants arrêtés figurent le blogueur Ahmed Mansour et le professeur d’économie Nasser ben Ghaith, qui ont été appréhendés à Dubaï début avril. On ignore quand les trois autres militants mentionnés par la WAM ont été arrêtés.

(Mardi, 26 avril 2011 - Avec les agences de presse)

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2