Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Maroc > Des Français parmi les victimes de l’attentat de Marrakech, selon (...)

Des Français parmi les victimes de l’attentat de Marrakech, selon l’Elysée

jeudi 28 avril 2011, par La Rédaction

Des Français figurent parmi les victimes de l’attentat de Marrakech, a annoncé l’Elysée jeudi sans préciser s’il s’agissait de ressortissants blessés ou de morts.
Le ministère marocain de l’Intérieur fait état de 14 morts et une vingtaine de blessés de différentes nationalités dans l’explosion qui a frappé le coeur touristique de la ville.
Le président français Nicolas Sarkozy a fait part de sa "consternation" et condamné "avec la plus grande fermeté cet acte odieux, cruel et lâche qui a fait de très nombreuses victimes, parmi lesquelles des Français".
Le ministère français des Affaires étrangères n’a pas fourni de bilan dans l’immédiat. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur l’attentat, selon une source ayant requis l’anonymat qui a fait état de ressortissants français blessés.
L’explosion qualifiée d’attentat par les autorités marocaines s’est produite à la mi-journée au café Argana, sur la place Jemaa el Fna, dans la médina, haut lieu touristique de l’ancienne ville impériale très fréquenté par les étrangers.
Selon la source au parquet de Paris citée plus haut, l’enquête préliminaire sur l’attentat a été confiée à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) et à la Sous-direction antiterroriste. La justice française est en effet compétente à l’étranger lorsque des Français sont victimes de crimes ou de délits.

***

Explosion d’origine criminelle à Marrakech, 14 morts

Quatorze personnes ont été tuées et 20 blessées dans une explosion jeudi en milieu de journée dans un café du centre de Marrakech, très fréquenté par les touristes, a déclaré à l’AFP une source officielle selon laquelle l’acte est "d’origine criminelle".
"Parmi les victimes, il y a des personnes de nationalités différentes et les premiers indices semblent indiquer qu’il s’agit d’un acte criminel", selon la même source.
Une source médicale a fait état de 3 Marocains et 11 étrangers parmi les victimes.
Un haut responsable du ministère de l’Intérieur a confirmé ces informations et ajouté qu’une "enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cette explosion". Ce responsable avait dans un premier temps évoqué une cause "accidentelle", selon les premiers éléments dont il disposait.
L’explosion a eu lieu dans le café Argana situé au milieu de la célèbre place touristique de Jamâaa el-Fna, très fréquentée par les touristes.
"Parmi les victimes, il y a plusieurs touristes", a déclaré un responsable de la préfecture de Marrakech sans préciser s’ils "figurent parmi les morts ou les blessés".
Selon un témoin joint par téléphone, "tout le premier étage du café Argana a été endommagé par cette explosion". Les touristes peuvent "avoir depuis l’étage une vue d’ensemble sur la place", a ajouté ce témoin.

(Jeudi, 28 avril 2011 - Avec les agences de presse)

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2