Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Yémen > Yémen : 19 morts en 24 heures, l’opposition appelle à arrêter "le (...)

Yémen : 19 morts en 24 heures, l’opposition appelle à arrêter "le massacre"

jeudi 12 mai 2011, par La Rédaction

Dix-neuf manifestants hostiles au président Ali Abdallah Saleh ont été tués en 24 heures par les forces de l’ordre au Yémen, l’opposition appelant jeudi la communauté internationale à "arrêter le massacre".
Les affrontements les plus violents se sont déroulés à Sanaa, où les forces de sécurité et des partisans du régime en civil ont ouvert le feu mercredi sur des milliers de manifestants, tuant 12 d’entre eux et blessant près de 230, selon des sources médicales.
Les manifestants avaient marché de la Place du Changement où ils campent depuis le 21 février, en direction du siège de la présidence du gouvernement. Les forces ont tiré sur eux alors qu’ils se trouvaient à 200 mètres du bâtiment jouxtant les locaux de la radio nationale, selon des témoins.
"Le peuple veut marcher sur le palais du président", ont-ils répété. Le siège de la présidence est situé à une courte distance du siège de la présidence du gouvernement.
Un témoin a affirmé que "des tireurs embusqués avaient participé à l’attaque contre les manifestants" dans l’après-midi. Les heurts ont eu lieu jusque tard le soir dans le secteur.
Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur a affirmé que les contestataires avaient tenté de "prendre d’assaut les sièges de la radio et du gouvernement", accusant des hommes armés relevant de l’opposition d’avoir ouvert le feu.
Le 18 mars, des tirs sur une manifestation également partie de la place du Changement avaient fait 52 morts et provoqué un mouvement de défection de responsables, d’officiers de l’armée et de diplomates.
La situation était extrêmement tendue jeudi aux abords de la place du Changement, épicentre de la contestation contre le régime, selon des témoins.
Le général Ali Mohsen al-Ahmar, commandant de la région nord-est qui comprend Sanaa, rallié depuis mars aux contestataires, a déployé des renforts en armes et en véhicules blindés autour de la place, d’après ces sources.
Les forces du général al-Ahmar contrôlent le nord et l’ouest de la capitale alors que les forces fidèles au président Saleh tiennent le reste de la ville.
A Bayda (210 km au sud-est de Sanaa), trois contestataires qui déchiraient des portraits du président Saleh ont été tués par des tireurs postés sur le toit du siège du Congrès populaire général (CPG, parti au pouvoir), selon des témoins et l’opposition.
A Taëz (250 km au sud de Sanaa), les forces de sécurité ont ouvert le feu pour disperser des manifestants jeudi, faisant des dizaines de blessés, selon des témoins et des sources médicales.
La répression du mouvement de protestation réclamant le départ de M. Saleh, au pouvoir depuis près de 33 ans, a fait au moins 176 morts depuis fin janvier, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources médicales et de sécurité yéménites.
L’opposition parlementaire a appelé "les pays du Golfe, la Ligue arabe et nos amis en Europe et en Amérique à intervenir pour arrêter les massacres commis par les forces de Saleh contre les manifestants pacifiques à Sanaa, Taëz et Hodeida".
"Ce sang versé ne fera que renforcer la détermination des jeunes yéménites à réaliser leur revendication première, qui est la chute du régime", a-t-elle ajouté.
Le ministère français des Affaires étrangères a "déploré et condamné l’usage excessif de la force contre les manifestants", et appelé "les autorités yéménites à tenir les engagements maintes fois réitérés au plus haut niveau de protéger les manifestants".
M. Saleh s’apprêtait à masser vendredi, comme chaque semaine depuis le début de la crise, ses partisans à Sanaa pour une "Journée de l’Unité" alors que les contestataires ont appelé à une "Journée de la Détermination".

(Jeudi, 12 mai 2011 - Avec les agences de presse)

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2