Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Dialogues > Couvre-feu

Couvre-feu

samedi 14 mai 2011, par Al Faraby

"Je vois un... là, au coin de la rue"
"où ça ? ... ah, ça y est, je le vois... mais c’est un enfant"
"il est porteur de messages... c’est bien connu... ils communiquent entre eux par ce biais-là"
"je ne peux pas lui tirer dessus... il est trop jeune"
"pense pas à son âge"
"à quoi donc dois-je penser ?"
"au message qu’il transporte"
"ça change quoi ?"
"faut pas qu’il arrive à destination"
"qui ça... l’enfant ou le message ?"
"...!?"

Al Faraby
Samedi, 14 mai 2011

Selon Louaï Hussein, un écrivain et opposant, le président Assad avait pourtant donné instruction aux forces de l’ordre de ne pas ouvrir le feu sur les manifestants.
Une conseillère du président, "Bouthaïna Chaabane, m’a affirmé lors d’une conversation téléphonique que des ordres présidentiels stricts avaient été donnés de ne pas ouvrir le feu sur les manifestants", a annoncé M. Hussein sur sa page Facebook.

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2