Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Tunisie > Tunisie : Non au recours à l’ONU

Tunisie : Non au recours à l’ONU

mercredi 18 mai 2011, par Khaled Falah

On vient d’apprendre, au soir de ce 17 mai, que le gouvernement provisoire tunisien, dont le chef se trouve en visite à Paris, envisage de saisir l’ONU à la suite de la chute d’obus dans le secteur de Dehiba, à la frontière tuniso-libyenne.
Dans ce dossier très sensible, le gouvernement provisoire doit faire preuve de retenue et de sang froid dans le cadre strict du mandat dont il dispose.
Tout en demandant fermement à la Libye de cesser de s’en prendre militairement au territoire tunisien, le gouvernement provisoire doit éviter de se laisser entraîner sur le terrain de l’internationalisation de cette affaire.
En effet toute internationalisation, même sous le couvert de l’ONU, ne peut profiter qu’aux forces de l’OTAN qui cherchent depuis des semaines, et en particulier depuis les déclarations du ministre de la défense britannique Liam Fox devant les Communes, à mettre le pied à la frontière tuniso-libyenne.
L’intégrité territoriale de la Tunisie et sa souveraineté doivent guider l’action de toutes les forces nationales.

Khaled Falah,
Responsable des relations extérieures du Parti du Travail Patriotique et Démocratique de Tunisie.
(Mercredi, 18 mai 2011)

***

No to UN involvement in Tunisia

This evening of 17 May 2011, we have just learned that the Tunisian provisional government, whose leader is currently visiting Paris, plans to call in the United Nations (UN) following shelling in the sector of Dehiba, at Tunisia’s border with Libyan.
In this very sensitive matter, the provisional government must show restraint and courage within the strict framework of its mandate.
While firmly asking Libya to cease taking military action on Tunisian territory, the Tunisian provisional government must avoid becoming involved on the ground with internationalization of this affair.
Indeed any internationalization, even under the cover of UN, can only benefit the NATO forces which for some weeks past, and in particular since the declaration of the British defence minister Liam Fox to the [European ?] Community, has sought an excuse to occupy the Tunisian-Libyan border.
The territorial integrity of Tunisia and its sovereignty must guide the action of all the national forces.

Demande d’inscription à notre liste de diffusion
"Assawra"
à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2