Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > "Flottille de la liberté" : Israël ne cédera pas aux caprices d’Ankara

"Flottille de la liberté" : Israël ne cédera pas aux caprices d’Ankara

mardi 23 août 2011, par La Rédaction

Israël ne cédera pas aux "caprices" de la Turquie, qui exige des excuses à la suite du raid israélien contre une flottille pour Gaza qui avait coûté la vie à neuf Turcs en mai 2010, a indiqué mardi le vice-ministre israélien des Affaires étrangères, Dany Ayalon. "Nous n’accepterons pas de céder aux caprices turcs qui n’ont pas de justification politique ou morale", a affirmé Dany Ayalon à la radio publique.
"Il faut que cette farce cesse, il n’y a pas lieu de s’excuser", a ajouté le vice-ministre, membre d’Israël Beiteinou, un parti ultranationaliste dirigé par le chef de la diplomatie Avigdor Lieberman. Interrogé sur des informations en provenance de Turquie selon lesquelles le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan envisagerait de rompre les relations diplomatiques avec Israël, Dany Ayalon a affirmé : "Nous n’agirons pas sous la menace. J’espère que ces informations sont fausses."
Le vice-ministre a également averti que Israël appliquerait le "principe de réciprocité" : "S’il n’y a pas d’ambassadeur turc en Israël, il n’y aura pas d’ambassadeur d’Israël à Ankara, mais ce n’est pas ce à quoi nous aspirons." Les Nations unies ont une nouvelle fois reporté la présentation prévue lundi d’un rapport sur la crise provoquée entre Israël et la Turquie après l’attaque par un commando israélien au large de Gaza, le 31 mai 2010, d’une flottille de militants pro-palestiniens qui tentait de forcer le blocus israélien.
Après le raid qui s’était déroulé dans les eaux internationales, la Turquie avait rappelé son ambassadeur à Tel-Aviv et assuré que les relations bilatérales ne seraient "plus jamais les mêmes", tout en exigeant des excuses. Israël s’est dit prêt à exprimer ses regrets et à verser des fonds "à titre humanitaire" aux parents des victimes, mais a refusé de présenter des excuses pour ne pas exposer ses soldats à des poursuites judiciaires.

(Mardi, 23 août 2011 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2