Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Israël incapable d’empêcher la démarche des Palestiniens à l’ONU

Israël incapable d’empêcher la démarche des Palestiniens à l’ONU

samedi 17 septembre 2011, par La Rédaction

Un ministre israélien a reconnu samedi qu’Israël ne pouvait pas empêcher la demande d’adhésion d’un État palestinien à l’ONU, jugeant toutefois possible une relance des négociations de paix. "Malheureusement, Israël n’a pas les moyens d’empêcher que les Palestiniens demandent l’adhésion de leur État à l’ONU et il est impossible de les arrêter", a déclaré à la radio publique israélienne le ministre sans portefeuille Yossi Peled, du parti Likoud (droite).

"Mais cette initiative se heurtera sans doute au refus du Conseil de sécurité et il nous restera une marge de manoeuvre pour négocier", a-t-il poursuivi. "Israël ne peut pas se résigner au sentiment d’impuissance et doit faire valoir que la solution de deux États pour deux peuples doit être obtenue par la voie de pourparlers directs", a ajouté le ministre. Interrogé par ailleurs sur l’éventualité d’une grave détérioration de la situation sécuritaire dans le sillage de l’initiative palestinienne, Yossi Peled a estimé qu’"Israël est un îlot de démocratie dans un océan islamiste et doit faire preuve de sagesse en ouvrant les yeux et les oreilles".

Dans une déclaration au journal en ligne Ynet, le vice-ministre des Affaires étrangères, Danny Ayalon, du parti Israël Beiteinou (droite nationaliste), a de son côté mis en garde les Palestiniens contre les conséquences de leur initiative unilatérale. "Ils (les Palestiniens) changent non seulement les règles du jeu, mais le jeu lui-même. Israël sait comment répondre et pourra dorénavant assurer ses intérêts sans être tenu par les limitations et ses concessions émanant des accords antérieurs, y compris ceux d’Oslo", signés en 1993, sur l’autonomie palestinienne, a affirmé Danny Ayalon.

Selon la radio publique israélienne, le ministre israélien de la Défense Ehoud Barak devait par ailleurs s’envoler samedi soir pour Washington pour des entretiens avec les dirigeants américains portant notamment sur le dossier palestinien, des questions régionales et sécuritaires. Peled et Ayalon ont tenu ces propos après que le président palestinien Mahmoud Abbas a réaffirmé vendredi qu’il présenterait la demande d’adhésion d’un État de Palestine à l’ONU pour qu’elle soit soumise au Conseil de sécurité.

Israël a rejeté sans surprise cette annonce, le bureau du Premier ministre Benyamin Netanyahou déclarant dans un bref communiqué que "la paix ne s’obtiendra pas par une démarche unilatérale à l’ONU". Les États-Unis, qui ont promis d’opposer leur veto au Conseil de sécurité, ont aussi réaffirmé leur opposition au projet palestinien.

(Samedi, 17 septembre 2011 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 

***

« Saga d’été »
Ce recueil, de cinquante quatre pages, regroupe tous les textes et photographies publiés sur "Al-Oufok", site du -Mouvement démocratique arabe-,
dans le cadre de sa rubrique estivale (juillet, août 2011) intitulée "Cartes postales...", sous la signature d'Al Faraby.
 
Présentation et commandes à l'adresse:
http://www.aloufok.net/spip.php?article5242