Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > A Bogota, Abbas appelle à nouveau Israël à négocier

A Bogota, Abbas appelle à nouveau Israël à négocier

lundi 10 octobre 2011, par La Rédaction

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a assuré lundi 11 octobre à Bogota être prêt à reprendre ’à tout instant’ des négociations de paix avec Israël. ’Nous sommes favorables à des négociations pacifiques menant à la création d’un Etat palestinien, au côté de l’Etat d’Israël’, a-t-il dit lors d’une cérémonie organisée par la maire de la capitale colombienne, Clara Lopez, au cours de laquelle il a été déclaré citoyen d’honneur de Bogota.
’Nous sommes disposés à chaque instant à retourner à la table de négociations si Israël a la même disposition’, a-t-il ajouté. Mahmoud Abbas a en ce sens estimé que sa demande de reconnaissance pleine d’un Etat de Palestine aux Nations unies, n’était pas ’contradictoire’ avec cette démarche.
Le chef de l’Autorité palestinienne, qui effectue actuellement une tournée en Amérique latine en faveur de l’adhésion pleine de l’Etat de Palestine aux Nations unies, s’était déjà dit favorable à la reprise rapide de pourparlers, comme l’a proposé le Quartette pour le Proche Orient (Etats-Unis, Russie, Nations unies, Union européenne). Devant l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (ACPE) il avait notamment indiqué, le 6 octobre, que son offensive diplomatique auprès des Nations unies avait été sa ’seule alternative’ face au blocage des négociations avec Israël, pays qu’il ne cherchait pas à ’isoler’.
La Colombie, où Abbas est arrivé dimanche soir, est l’un des membres non permanents du Conseil de sécurité actuellement opposés à la reconnaissance de l’Etat de Palestine sans négociations préalables avec Israël. Les Palestiniens, qui disent avoir en leur faveur huit des 15 voix du Conseil, mènent actuellement campagne pour obtenir davantage de soutien, notamment en Colombie, proche allié de Washington en Amérique latine, où M. Abbas s’entretiendra mardi avec le président Juan Manuel Santos.

***

Benjamin Netanyahu accepte une invitation de l’UE à rencontrer Mahmoud Abbas

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a accepté lundi une invitation de l’Union européenne à rencontrer les dirigeants palestiniens pour tenter de relancer les négociations de paix, a fait savoir son cabinet.
Le chef du gouvernement a déclaré lors d’un entretien téléphonique avec Catherine Ashton, la représentante de la diplomatie de l’UE, qu’il serait "heureux de rencontrer (le président palestinien) Mahmoud Abbas n’importe quand", lit-on dans un communiqué publié par son cabinet.
L’invitation, lancée dimanche par Ashton, a peu de chance de sortir le processus de paix de l’impasse diplomatique dans lequel il se trouve depuis la rupture des négociations directes entre Israéliens et Palestiniens voici un an.
Mahmoud Abbas a demandé à Israël de suspendre toutes les constructions dans les colonies de peuplement en préalable à une reprise des négociations de paix, mais Israël a fait comprendre qu’il n’est pas disposé à céder.

(Lundi, 10 octobre 2011 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2