Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Égypte > Israël s’excuse auprès de l’Égypte pour la mort de policiers dans le (...)

Israël s’excuse auprès de l’Égypte pour la mort de policiers dans le Sinaï

mercredi 12 octobre 2011, par La Rédaction

Israël a présenté ses excuses à l’Égypte pour la mort des policiers égyptiens tués par des tirs israéliens en août dans le Sinaï, a confirmé mercredi le ministère israélien de la Défense. "Israël transmet ses excuses et exprime ses profonds regrets et ses condoléances pour tout agent de sécurité égyptien victime du devoir en raison de tirs israéliens, au cours de l’odieuse attaque terroriste du 18 août", selon une lettre signée par le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak. "Cet incident est une grande tragédie pour les deux pays", ajoute le texte, tout en évoquant "la responsabilité et l’obligation d’assurer et de renforcer la paix entre nous".

La lettre a été envoyée au maréchal Hussein Tantaoui, le chef d’État de facto de l’Égypte depuis la chute en février du président Hosni Moubarak, ancien partenaire d’Israël. Les excuses israéliennes coïncident avec l’annonce d’un accord sous médiation égyptienne entre Israël et le mouvement palestinien Hamas pour échanger le soldat franco-israélien Gilad Shalit, détenu depuis juin 2006 à Gaza, contre un millier de détenus palestiniens. Elles font suite à une récente enquête conjointe israélo-égyptienne sur les circonstances dans lesquelles six policiers égyptiens ont été tués le 18 août.

Après une série d’attentats dans le sud d’Israël par des hommes armés venus du Sinaï égyptien, qui avaient tué 8 Israéliens, des soldats israéliens avaient poursuivi ces hommes armés et ouvert le feu contre eux, tuant six policiers égyptiens dans les échanges de tirs. Cet incident avait suscité une grave crise diplomatique entre Israël et l’Égypte. Israël et les islamistes du Hamas, qui contrôlent la bande de Gaza, ont annoncé mardi avoir signé un accord qui prévoit la libération du tankiste israélien Gilad Shalit, 25 ans, contre 1 027 détenus palestiniens, dont 27 femmes.

Selon l’agence officielle égyptienne Mena, le chef des renseignements égyptiens, Mourad Mowafi, est derrière le succès de cet accord. "Le général Mourad Mowafi a réussi à conclure le marché qui va se faire d’ici deux jours. Ses discussions avec la partie israélienne se sont faites par téléphone avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou", selon la Mena. L’Égypte a "réussi à réaliser un accord historique", s’est réjoui le cabinet égyptien sur sa page Facebook.

(Mercredi, 12 octobre 2011 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2