Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Dialogues > Impossible de prévoir

Impossible de prévoir

jeudi 5 janvier 2012, par Al Faraby

"Ehoud Barak a déclaré qu’il était impossible de prévoir dans la situation actuelle ce qui va arriver au lendemain de la chute de Bachar el-Assad"
"pourquoi ne le demande-t-il pas à Burhan Ghalioun ?"
"qui est-ce ?"
"le président par intérim du Conseil national syrien"
"il ne doit pas le savoir non plus"
"c’est donc qu’Ehoud Barak ne sait pas si Burhan Ghalioun compte libérer le Golan après le chute de Bachar el-Assad ou pas"
"ça non plus, Burhan Ghalioun ne le sait pas"
"...!?"

Al Faraby
Jeudi, 05 janvier 2012

"La famille Assad n’a plus que quelques semaines à exercer le pouvoir en Syrie", a déclaré Ehoud Barak devant la commission des Affaires étrangères et de la Défense du Parlement, selon des propos rapportés par le porte-parole de la commission.
"Il est impossible de prévoir dans la situation actuelle ce qui va arriver au lendemain de la chute de Bachar el-Assad", a-t-il ajouté.

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2