Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Forums d’Assawra > Forum du 07 au 13 janvier 2012 Israël : la discrimination contre les femmes (...)

Forum du 07 au 13 janvier 2012
Israël : la discrimination contre les femmes avive le conflit laïcs-religieux

samedi 7 janvier 2012, par La Rédaction

L’objectif de ce forum est de vous proposer de réagir, d’un samedi à l’autre, à un texte choisi par nos soins.
La modération se faisant à priori et une seule fois par jour, dans le respect des règles légales en vigueur. (Les contributions retenues du jour sont publiées le lendemain)
Les liens hypertextes ne sont pas permis.
Les contributions les plus récentes sont consultables depuis le portail du site ( <A href="http://www.aloufok.net/">www.aloufok.net<FONT size=2> ) en bas de page.
Forum réservé aux inscrits à la liste de diffusion "Assawra"
 
Al Faraby,
administrateur du site.
 

***

L’émotion provoquée en Israël par les discriminations contre les femmes, perpétrées par une frange de juifs religieux radicaux, traduit l’exaspération croissante d’une majorité d’Israéliens à l’égard d’une population ultra-orthodoxe en pleine expansion.
Bet Shemesh, une ville nouvelle de 80.000 habitants à l’ouest de Jérusalem, en majorité des juifs orthodoxes, a récemment été le théâtre de violences entre forces de l’ordre et ultra-orthodoxes qui réclament une séparation stricte entre hommes et femmes.
Ces incidents sont intervenus dans une atmosphère de tension croissante avec les laïcs qui dénoncent la ségrégation imposée par les ultra-orthodoxes dans les lieux publics, notamment sur certaines lignes d’autobus.
"Même si la tension entre le public des haredim (littéralement "craignant Dieu") et celui des autres Israéliens est latente, il est indéniable qu’elle a atteint un nouveau pic", estime Menahem Friedman, professeur émérite de sociologie à l’université de Bar-Ilan.
Les ultra-orthodoxes radicaux de Bet Shemesh ont notamment installé des pancartes dans leur quartier exhortant à séparer les hommes et les femmes dans la rue. Lors d’un incident dont les médias israéliens s’étaient largement fait l’écho, l’un d’entre eux avait craché sur une fillette de 8 ans au motif qu’elle n’aurait pas été vêtue assez pudiquement.
Selon les projections des démographes, les "haredim", qui représentent aujourd’hui environ 10% de la population, pourraient atteindre 20% d’ici 20 à 30 ans.
(05 janvier 2012 - Avec les agences de presse)

***

Réagissez à l’adresse  :
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?page=forum&id_article=6340"><FONT face=Arial>http://www.aloufok.net/spip.php?page=forum&id_article=6340
 

***

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 

***

« Saga d’été »
Ce recueil, de cinquante quatre pages, regroupe tous les textes et photographies publiés sur "Al-Oufok", site du -Mouvement démocratique arabe-,
dans le cadre de sa rubrique estivale (juillet, août 2011) intitulée "Cartes postales...", sous la signature d'Al Faraby.
 
Présentation et commandes à l'adresse:
http://www.aloufok.net/spip.php?article5242
 
 

Messages

  • 1- les "laïcs" comme les "religieux" juifs occupent la Palestine. Les réfugié(es) dans les camps du Liban, de Jordanie ou les exilé(es) palestiniens(es) dans les quatre coins du monde, ne se sentiraient pas plus soulagés (es), à cause de ces petites contradictions internes (et secondaires) entre les spoliateurs et les occupants de leurs terres...

    2- Si la terre de Palestine est une "terre promise" (par Dieu) pour les juifs du monde (rien que parce qu’ils sont juifs), il est logique que la place des religieux soit importante dans un dispositif colonial qui appelle tous les citoyens juifs des pays du monde à venir occuper la terre des "non juifs"

    3 - On ne peut pas diviser le monde en juifs et non juifs (goyim), prôner la "pureté", "la judaïsation" de l’Etat, de la terre (Jérusalem est un exemple éloquent), des institutions... et s’étonner que les plus conséquents des colons (les extrêmistes) veuillent pratiquer la ségrégation à l’intérieur du camp des occupants (contre les femmes, les éthiopéens, les non purs...).

    4 - La ségrégation a été à la base de la création de l’Etat sioniste, même contre les juifs arabes... Lorsque les juifs Yéménites ou marocains arrivaient, ils sont arrosés de DTT (pour les purifier), leurs enfants sont confisqués et élevés dans des institutions ou chez des familles "Ashkénazes", pour oublier toute référence à la culture et la langue arabes... Même les rescapé(es) des camps nazi étaient "mal vus", car ils ont osé survivre...

    5 - Si ces contradictions internes ne conduisent pas à des divisions profondes ( dislocation de l’Etat d’Israel) et n’aboutissent pas au retour des réfugiés( es), à l’autodétermination du peuple palestinien, à l’instauration d’un Etat démocratique, laïque (et non "démocratique juif" ou "démocratique islamiste"), le problème reste entier.

    6 - L’origine du problème est une occupation de peuplement, financée par des institutions genre "Rotshild" et maintenant USA et UE, l’expulsion d’un peuple et son remplacement par des occupants qui déferlent de tous les coins du monde... Il ne faut pas que les palestiniens deviennent les "nouveaux indiens d’Amérique" ou "les nouveaux aborigènes d’Australie"...

    Seule la résistance, sous toutes ses formes et le boycott permettront d’approfondir la crise (de la société israelienne), de dissuader les nouveaux candidats à la colonisation, les touristes et les investisseurs...

    • Globalement tout à fait d’accord avec cette analyse. Merci.
      Et puis, ces tensions entre "ulta-orthodoxes" et "laïcs" en Israël ne sont pas nouvelles. Pourquoi défrayent-elles si complaisamment la chronique, à la faveur des manifestations des deux côtés, maintenant ?
      Une diversion ? Certainement...en tout cas, elle permet de détourner encore plus le regard de l’actualité autrement scandanleuse de la réalité de l’apartheid et de l’occupation et du sort quotidien qui ne fait qu’empirer (jusqu’à...?), réservé aux Palestiniens.
      Et il paraîtrait, selon certains, que les dirigeants sont entrain de concocter une "offensive" encore plus meurtrière sur Gaza !? Bien sûr, l’on souhaite que cela ne puisse en aucun cas arriver !!!
      Mais à quoi bon compter les points entre application des règles religieuses et féminisme, droits des "religieux" et droits des "laïcs", si tout ce beau monde se coalise comme un seul homme pour un prochain massacre de Palestiniens !!!

    • Attention, ces juifs orthodoxes ne reconnaissent pas l’état d’Israel. Ils sont nés en Palestine et pour eux, ils sont toujours en Palestine et attendent la venue du Messie qui guidera le peuple juif vers la Terre promise... Pour eux, la Palestine n’est pas leur terre promise et Israel n’existe pas... C’est pour celà que la presse occidentale évite le sujet : ces orthodoxes appliquent leur religion et non le Sionisme...

  • Israël connait des problèmes internes, à savoir que des" juifs religieux radicaux" exercent une discrimination contre les femmes juives.
    Toute forme d’oppression doit être combattue, et les femmes d’Israël, victimes de discrimination, ou solidaires de ces victimes, doivent se faire entendre.

    Si ces " juifs religieux radicaux" n’hésitent pas à exercer leur pouvoir d’oppression sur des femmes juives,

    Alors, face au peuple palestinien , de quoi sont-ils capables ? On le sait mais ils ne sont pas les seuls à opprimer le peuple palestinien.

    Que les femmes d’Israël, que le peuple d’Israël, qui ne se reconnaissent pas dans l’horreur que vit le peuple palestinien, élèvent un mur de protestation ,et de refus contre : l’horreur, l’humiliation,, le blocus de Gaza, les expulsions et les démolitions des maisons palestiniennes, de la discrimination, des bombardements, des tortures, des assassinats,

    Comment le peuple d’Israël peut- il tolérer ce qui se passe sous ses yeux ?
    Comment le peuple d’Israël peut-il fermer les yeux sur des crimes de guerre ?

    ,

    • Ces juifs ne font rien aux palestiniens... Ils ne reconnaissent pas Israel et demande la séparation hommes et femmes...
      Le Sionisme est pire que ces juifs orthodoxes et les femmes israéliennes n’ont jamais rien fait pour le peuple palestinien...

  • Ah ...une bonne nouvelle...les HAREDIM ont encore le droit de s’accoupler !

    Hélas pour eux, il nait 50 % de filles et 50% de garçons ..

    Vont ils tuer les bébés-filles comme en Chine ??

    Dans ce cas, la démographie ne passera pas à 20% dans une vingtaine d’années...

    Et ensuite, encore pire ...

    Ca c’est des croyants !!!!

  • Quel que soit le Dieu dont ils se réclament, les intégristes partagent la même obsession ; les femmes ne sont que des objets qu’il faut dissimuler car elles portent en elles la tentation, et il faut les mettre à l’écart de l’espace –hommes.
    Les Haredim (les craignant Dieu) veulent imposer en Israël un mode de vie calqué sur la religion.
    Sharon avait bien dit à peu près la même chose y compris pour « fixer » les frontières d’Israël.
    Mis à part les Palestiniens qui sont restés sur place, si on n’est pas juif on ne peut vivre en Israël, oui ou non ?
    C’est bien le gouvernement israélien qui a appelé ces Harédim, tout comme les autres juifs de tous les autres pays, pour peupler Israël, car Israël est comme pour l’ex - colonie française, l’Algérie, une colonisation de peuplement. Pour peupler, pour affronter les Palestiniens, ils sont estimés, ces Haredim et maintenant ils déplaisent ? Quelle blague !!
    Et comme maintenant, s’estimant tous les droits, ils dépassent les bornes auprès de ceux qui se disent laïcs, ils choquent, ils choqueraient ? Personne en Israël, ne savait qui ils étaient ?
    Discriminer les femmes relève du même état d’esprit qu’éliminer les Palestiniens ; cet état d’esprit, c’est priver de droits par n’importe quel moyen- guerre, blocus, enfermement, suppression de ce qui est vital entre autre l’eau, religion, emprisonnement, terreur, refus de la nationalité, de l’identité, etc….- celui, ceux et celles qu’on veut reléguer, écarter à tel point que ça frise l’extermination.
    De plus, sortir ce problème après les mouvements sociaux, c’est à mon avis, comme cela a été écrit, de la diversion et même de la victimisation , comme a l’habitude d’agir Israël , pour nous donner mauvaise conscience et le laisser faire ses actes atroces et honteux.
    Je ne m’apitoie pas sur Israël qui est un rassemblement de juifs qui prônent la pureté, l’unicité, l’exception de leur parcours, la religion comme origines et identité.
    Ce ne peut être une société.
    Mali.

    • J’apprécie votre analyse, vous êtes un humaniste,
      La communauté internationale ne prend aucune sanction face aux régime d’Israël sur le peuple palestinien,
      La terre de Palestine était une terre de paix, c’est devenu une prison, et un cimetière,

  • En général, les juifs orthodoxes qui demandent à ce que la femme et l’homme soient séparés ne sont pas des colons venus des quatre coins du monde...
    Il y a deux types d’Israéliens : des palestiniens de culture juive qui ont toujours habité en Palestine, et qui n’ont jamais rien demandé. Puis, il y a les "sionistes" qui eux sont venus de partout afin d’accomplir le rêve Hertzel et Jabotinski, à savoir la création d’un état "sioniste" (nationalisme juif) pour les juifs sur la terre d’un peuple "faible" et donc facile à combattre et a dépouiller de ses biens et de sa terre...
    Or, les juifs orthodoxes qui manifestent actuellement ne reconnaissent pas Israël, ils expliquent que logiquement, selon la Thora (ancien testatment), le peuple juif attend le messie et c’est le messie qui le guidera à la Terre promise et non "le Sionisme", et Hertzel comme Jabotinski ne sont pas des messies...
    C’est pour cette raison qu’en Occident on ne parle pas trop de cette affaire : des juifs croyants et pratiquants qui refusent de reconnaître Israel... Si certains sont intéressés, il y a un groupe de rabbins qui régulièrement rendent visite à l’humoriste Dieudonné et eux aussi ne reconnaissent pas Israel...
    C’est choquant ces hommes qui refusent de se mêler aux femmes mais en même temps, c’est leur religion, ils la pratiquent comme ils veulent...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.