Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Forums d’Assawra > Forum du 28 janvier au 03 février 2012 Israël n’a pas bougé sur les frontières, (...)

Forum du 28 janvier au 03 février 2012
Israël n’a pas bougé sur les frontières, disent les Palestiniens

samedi 28 janvier 2012, par La Rédaction

L’objectif de ce forum est de vous proposer de réagir, d’un samedi à l’autre, à un texte choisi par nos soins.
La modération se faisant à priori et une seule fois par jour, dans le respect des règles légales en vigueur. (Les contributions retenues du jour sont publiées le lendemain)
Les liens hypertextes ne sont pas permis.
Les contributions les plus récentes sont consultables depuis le portail du site ( <A href="http://www.aloufok.net/">www.aloufok.net<FONT size=2> ) en bas de page.
Forum réservé aux inscrits à la liste de diffusion "Assawra"
 
Al Faraby,
administrateur du site.
 

***

Le gouvernement israélien de Benjamin Netanyahu a exposé pour la première fois aux Palestiniens ses idées sur les frontières d’un futur Etat palestinien et sur la sécurité mais ceux-ci ont dit n’y déceler aucune évolution intéressante.
Plusieurs responsables palestiniens ont estimé que l’exposé verbal fait par le négociateur israélien Yitzhak Molcho lors d’une rencontre mercredi 25 janvier n’était pas viable, car il préserverait en l’état la majeure partie des colonies de peuplement juif.
"Il a sabordé une solution à deux Etats et ignoré les accords passés tout comme le droit international", a estimé un responsable de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). "Pour l’essentiel, la conception israélienne d’un Etat palestinien consiste en un mur et en des colonies."

(27 janvier 2012 - Avec les agences de presse)

***

Réagissez à l’adresse  :
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?page=forum&id_article=6533"><FONT face=Arial>http://www.aloufok.net/spip.php?page=forum&id_article=6533
 

***

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2
 

***

« Saga d’été »
Ce recueil, de cinquante quatre pages, regroupe tous les textes et photographies publiés sur "Al-Oufok", site du -Mouvement démocratique arabe-,
dans le cadre de sa rubrique estivale (juillet, août 2011) intitulée "Cartes postales...", sous la signature d'Al Faraby.
 
Présentation et commandes à l'adresse:
http://www.aloufok.net/spip.php?article5242
 
 

Messages

  • Les palestiniens ne doivent rien négocier avec Israël, rien, absolument rien, nada,

    On ne négocie pas avec un gouvernement, avec un régime, avec une force d’occupation,

    Ce n’est pas à Israël d’imposer son diktat, sa dictature et de tracer les frontières de la Palestine,

    Israël est dans la toute puissance, c’est une force d’occupation qu’il faut combattre, Israël est coupable de crimes de guerre,
    Aucune négociation, aucune concession,

    • Je partage totalement votre commentaire.

      Le thème d’aujourd’hui rejoint et prolonge celui de la semaine dernière en ce qu’il est lié aux décisions de la fameuse « Autorité palestinienne » qui ne représente qu’elle-même. Abbas avait promis juré qu’il ne négocierait pas aussi longtemps qu’Israël continuerait à augmenter la colonisation. Résultat, il est en Jordanie et entame la 18è année du cycle de ses négociations-bidon !

      Le mandat politique d’Abbas et de la fine équipe qui l’entoure a expiré depuis deux ans et ils se maintiennent au pouvoir par la grâce de l’occupant et de ses sponsors qui tiennent en laisse cette pseudo « Autorité » et ces pseudo "négociateurs".

      On se prend la tête à deux mains et on reste sans voix devant la débilité politique ou la traitrise pure et simple qui consiste à croire qu’un occupant qui fait ce qu’il veut partout en Cisjordanie, avec le plein soutien de l’Amérique et le lâche silence de l’Europe va, par la magie d’un miracle, consentir à reculer ne serait-ce que de cinquante centimètres. Au contraire, c’est lui qui gratte mètre carré par mètre carré et pour le faire reculer et respecter la loi et des frontières stables, il faudrait autre chose que les courbettes et les gémissements d’un Abbas ou d’un Erekat.

      Le rêve de l’occupant est de vider la Palestine des Palestiniens, de les envoyer en Jordanie ou au diable et toute son action est tendue vers ce projet. En attendant, il transforme Gaza en camp de concentration et la Cisjordanie en colonie pénitentiaire soumise à tous les arbitraires.

    • "
      "La direction du mouvement Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas a répété dimanche que les Palestiniens ne négocieraient pas avec Israël sans un gel de la colonisation"
      Est-ce un premier pas vers une nouvelle résistance ? Si oui, ce n’est qu’un début :
      1_ gel des colonies
      2_ revenir aux frontières de 47,

    • La radio de l’armée israélienne a annoncé lundi soir 30/1, que « l’Autorité palestinienne à Ramallah a décidé d’accepter la poursuite des négociations directes » avec l’occupant à Amman, jusqu’au mois de mars prochain . Et en mars, le délai sera repoussé au mois de mai et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien à « négocier ».

      La radio a ajouté que le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, « a accepté de donner une autre chance aux négociations ». Il « négocie » depuis 18 ans et il ne s’est pas encore aperçu qu’il n’y aura jamais la moindre "chance" de faire respecter la loi par l’occupant.

      Après avoir annoncé que les négociations avaient échoué, l’écureuil est donc rentré dans sa cage et a recommencé à faire tourner la roue de « négociations » destinées, en fait, à permettre à Israël de continuer à grignoter la Palestine.

      Evidemment qu’Israël "ne bouge sur les frontières", puisqu’il ne veut reconnaître aucune autre frontière que celle du "Grand Israël", et il ne bougera jamais si ce n’est pour avancer, car il bouge drôlement sur l’occupation du terrain. Les dirigeants palestiniens doivent être particulièrement bigleux pour ne pas s’en être aperçu, ou plutôt de fieffés hypocrites.

      Si la jeunesse palestinienne ne se réveille pas et ne prend pas conscience qu’avant même l’occupant son principal ennemi est constitué par la caste de tous ceux qui profitent de l’occupation et collaborent tacitement avec elle, l’avenir sera sombre.

  • "Israël n’a pas bougé sur les frontières"...? Vraiment ?
    En fait, c’est une façon involontairement paradoxale de présenter l’attitude d’Israël vis à vis des "frontières" : Israël BOUGE TOUT LE TEMPS, dans le sens bien entendu d’une extension, sur la question de frontières qu’il ne veut pas fixer. Et il tient à continuer à le faire, comme il le veut, quand il le veut (et pas d’illusions à se faire, il le veut tout le temps !).
    Et les frontières de la Palestine ne sont même pas suffisantes à l’appétit du Grand Israêl de leur drapeau : du Nil à l’Euphrate...
    Dans ce contexte, de soi-disant négociations peuvent-elles avoir, même le début d’un sens ?

  • "Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a été accueilli par des jets de chaussures et boycotté par des représentants de la société civile jeudi à Gaza, au dernier jour d’une tournée pour obtenir la poursuite des discussions israélo-palestiniennes."

    Sympa non ??

  • J’ai reblogger ce lien

    procurer votre pneu pas cher

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.