Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Primaire du Likoud : Benjamin Netanyahu face à Moshé Feiglin

Primaire du Likoud : Benjamin Netanyahu face à Moshé Feiglin

mardi 31 janvier 2012, par La Rédaction

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu était donné gagnant pour la primaire mardi au Likoud, le grand parti de droite, face à un seul adversaire, Moshé Feiglin, soutenu par un lobby des durs de la colonisation.
Quelque 120.000 membres inscrits depuis plus de 16 mois au Likoud doivent participer à ce scrutin que Benjamin Netanyahu a annoncé à la fin décembre, prenant toute la classe politique par surprise. Cette décision a aussitôt alimenté des rumeurs sur la tenue d’élections anticipées, alors que la législature actuelle s’achève normalement en novembre 2013.
Selon les commentateurs, M. Netanyahu pourrait ainsi exploiter sa popularité intérieure qui contraste avec son isolement dans le monde. Tous les sondages le placent très largement en tête face aux autres prétendants pour le poste de Premier ministre, alors que le Likoud sous sa direction caracole en tête face aux autres formations de la majorité et de l’opposition.
A la précédente primaire du Likoud, en août 2007, M. Netanyahu avait obtenu quelque 75% des suffrages exprimés, contre près 24% à son challenger d’extrême droite Moshé Feiglin qui avait déjà effectué une percée.
Un des enjeux du vote de mardi porte sur le score de Moshé Feiglin, 49 ans, un juif religieux, qui vit avec son épouse et ses cinq enfants dans la colonie de Karnei Shomron (Cisjordanie).
Les médias estiment que s’il parvient à dépasser une nouvelle fois les 20% il aura remporté un succès.
Pour y parvenir, Moshé Feiglin, fervent partisan du "grand Israël" et du transfert "volontaire" des Arabes israéliens, s’est livré depuis des années à un "entrisme hostile" selon l’expression de Hanan Crystal, le commentateur politique de la radio publique.
"Des milliers de colons qui ne votent pas pour le Likoud aux législatives mais pour des formations plus à droite se sont inscrits au Likoud pour influencer sur la ligne du parti. Ils représentent environ 9% des membres. Mais leur poids est plus important dans la mesure où ils font bloc en allant voter massivement, contrairement aux autres membres du Likoud", affirme à l’AFP Hanan Crystal.
Ce commentateur estime toutefois que leur influence se fera surtout sentir au moment où le Likoud désignera sa liste de candidats à la députation. "Le lobby Feiglin a déjà influé sur la place de tel ou tel responsable et fixé ainsi leurs chances de devenir ministre, si bien que plus on s’approche des élections, plus les prétendants à la députation virent à droite pour ne pas se mettre Feiglin à dos", ajoute Hanan Crystal.
La date pour la désignation des candidats à la députation n’a pas été fixée. Ce type de scrutin a lieu en général quelques semaines avant les législatives.
Un autre groupe de colons, le "Comité national du Likoud" a pour sa part lancé récemment une campagne à l’aide d’encarts dans la presse en appelant à boycotter ou à voter blanc lors des primaires de mardi. Ils entendent ainsi dénoncer le projet du Premier ministre de "détruire" Migron, la plus ancienne colonie sauvage de Cisjordanie.
Le quotidien Yédiot Aharonot, citant des proches de Benjamin Netanyahu, affirme ainsi que les "gens de Feiglin vont aux urnes à 100%, c’est pourquoi un faible taux de participation pourrait le propulser à un haut niveau et provoquer des dommages pour le Likoud".
M. Netanyahu tente depuis des années de freiner la progression de Moshé Feiglin, de crainte que le Likoud ne soit uniquement identifié aux colons, au risque de perdre une partie des électeurs centristes.

(31 janvier 2012 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2