Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Maroc > Maroc : 150 blessés lors d’affrontements, appel au calme du gouvernement

Maroc : 150 blessés lors d’affrontements, appel au calme du gouvernement

vendredi 3 février 2012, par La Rédaction

Environ cent cinquante personnes, des policiers et des civils, ont été blessées, vendredi 3 février, lors d’affrontements à Taza, une ville située dans une région pauvre du Maroc, en proie à des accès sporadiques de violences.
Plusieurs journaux marocains ont fait état de ces affrontements entre la population et les forces de l’ordre, souvent violents, qui ont commencé mercredi, sur fond de problèmes sociaux et de chômage des jeunes. Ces journaux montraient en ’une’ des photos de véhicules incendiés et d’édifices publics endommagés.
Le gouvernement tente de calmer le jeu, alors que la tension restait assez vive dans cette localité. ’On s’achemine vers un contrôle de la situation. Les autorités sont concernées par le maintien de l’ordre et la prise en considération des revendications légitimes de la population’, a ainsi déclaré vendredi le porte-parole et ministre de la communication, Mustapha Khelfi.
’Le dialogue est l’unique moyen pour résoudre ces problèmes. Autant le droit de manifester pacifiquement est garanti, autant le respect des édifices publics doit être assuré’, a ajouté M. Khelfi.
Le nouveau gouvernement, qui a officiellement été investi par le Parlement la semaine dernière, est confronté à une situation sociale difficile dans un pays de 33 millions d’habitants.

(03 février 2012 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2