Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Dialogues > Avant et après le dîner

Avant et après le dîner

jeudi 9 février 2012, par Al Faraby

"Nicolas Sarkozy a reçu Gilad Shalit avant le dîner du Crif, dont il a été l’invité d’honneur"
"penses-tu que le président recevra un jour Salah Hamouri ?"
"très probablement qu’il ne le sera plus"
"je ne comprends pas"
"je veux dire que c’est très probablement le nouveau président qui recevra Hamouri à l’Elysée"
"remarque... l’ancien peut bien le faire avant le 6 mai"
"impossible"
"pourquoi ?"
"plus après le dîner du Crif"
"...!?"

Al Faraby
Jeudi, 09 février 2012

A moins de trois mois de la présidentielle, le président du Crif a répété qu’il n’y a "pas de vote juif" en France. En revanche, en Israël - où M. Sarkozy est généralement perçu comme un "ami", la communauté franco-israélienne (400.000 personnes environ) avait voté à plus de 85% pour lui en 2007.
"Je ne donnerai aucune consigne de vote. S’il y a une sensibilité juive, elle doit s’écarter des extrêmes", a ajouté M. Richard Prasquier pour qui "il y a des lignes jaunes à ne pas franchir. Il y a des partis qui se sont mis au premier rang pour la délégitimisation d’Israël, ou pour son boycottage. C’est illégal et injuste", a-t-il affirmé.
Dans son discours, Nicolas Sarkozy a dit que "la présence de Gilad sur notre territoire (était) une grande émotion pour tous les Français.
Gilad a été persécuté, maltraité, torturé. On a enlevé à ses parents un enfant de 20 ans, on leur a rendu un héros. Honte à ceux qui ont fait cela. Rien ne peut justifier ce comportement barbare.
" a-t-il ajouté.

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2