Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Algérie > Interrogations sur l’état de santé d’Ahmed Ben Bella, premier président (...)

Interrogations sur l’état de santé d’Ahmed Ben Bella, premier président algérien

jeudi 23 février 2012, par La Rédaction

Des informations contradictoires circulent depuis 48 heures en Algérie sur l’état de santé de l’ancien président Ahmed Ben Bella, 96 ans, un des pionniers de la guerre d’indépendance, que certains ont annoncé mort et d’autres bien vivant. Dans sa première édition en ligne, le quotidien El Watan avait annoncé son décès jeudi matin à l’hôpital militaire d’Ain Naâdja, dans la banlieue algéroise, avant de revenir sur cette information plus tard pour indiquer qu’une "confusion totale" régnait sur son état de santé.
"Ce jeudi matin, a écrit El Watan, un de ses neveux installés à Tlemcen a confirmé la mort de l’ancien président. Il est cliniquement mort, a t-il dit à notre correspondant à Tlemcen." Mais cette information a été démentie ensuite par l’agence APS et la radio publique Chaîne 3. Selon l’agence algérienne, l’état de santé du premier président de l’Algérie indépendante Ahmed Ben Bella (1962-1965) est "stationnaire".
"La nouvelle de sa mort est fausse. M. Ben Bella est toujours en vie sous observation médicale à l’hôpital après avoir été évacué dans la nuit de mardi à mercredi", a ajouté l’APS citant des proches de l’ancien homme d’État. M. Ben Bella préside depuis 2007 le Groupe des sages de l’Union africaine, chargé de la prévention et de la gestion des conflits en Afrique, et vit entre Alger et Paris. L’ancien chef d’État, devenu en septembre 1962 le premier président de l’Algérie indépendante, a été renversé en 1965 par un de ses compagnons et ministre de la Défense, le colonel Houari Boumediene.

(23 février 2012 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2