Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Dialogues > Leçons d’un référendum

Leçons d’un référendum

mardi 28 février 2012, par Al Faraby

"89,4 % ont approuvé le changement de Constitution sur 57,4 des électeurs... que peut-on conclure ?"
"ça fait beaucoup de monde"
"dans quel sens ?"
"une chose est certaine"
"laquelle ?"
"tous les participants à ce référendum sont favorables à une solution politique"
"même ceux qui ont voté -non- ?"
"évidemment, puisqu’en se déplaçant jusqu’au bureau de vote pour cocher leur bulletin dans l’autre sens ils ont accompli un acte politique"
"ceux qui ne se sont pas déplacer ont aussi accompli un acte politique... ils représentent quand même 42,6 % des électeurs"
"pas tous"
"comment ça ?"
"pas ceux qui, soutenus par les rois, les princes et les émirs arabes, sont favorables à une solution militaire et qui..."
"qui quoi ?"
"font le jeu des initiateurs du référendum"
"c’est trop compliqué pour moi"
"pas du tout... ce qui faut surtout comprendre, c’est comme aime à répéter Al-Asswani, la démocratie est la solution"
"sûrement qu’il n’est ni roi, ni prince, ni émir... ni un nanti du pouvoir"
"rien de tout ça... seulement un écrivain proche du peuple de la place Tahrir du Caire"
"...!?

Al Faraby
Mardi, 28 février 2012

Plus de 14 millions de Syriens étaient appelés à se prononcer sur le texte qui instaure le "pluralisme politique" en supprimant l’article 8 sur la prééminence du parti Baas, mais qui maintient de larges prérogatives pour le président.

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2