Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Charles Enderlin : l’affaire Mohammed Al Durah sera rejugée

Charles Enderlin : l’affaire Mohammed Al Durah sera rejugée

mercredi 29 février 2012, par La Rédaction

Charles Enderlin, correspondant de France Télévisions à Jérusalem, arrive bientôt au bout d’une longue affaire judiciaire dans laquelle son professionnalisme avait été mis en cause. La Cour de cassation a annulé mardi l’arrêt de la Cour d’appel qui avait prononcé la relaxe de Philippe Karsenty, qui s’élevait contre la réalité d’un reportage de Charles Enderlin à Gaza.
Certains se souviennent peut-être de la mort, le 30 septembre 2000, à Gaza, du jeune Mohammed Al Durah, 12 ans, qui avait été tué à la suite d’un échange de tirs. Charles Enderlin avait rendu compte de cette tragédie dans le JT de France 2. Les images avaient fait le tour du monde et soulevé une vive émotion. Philippe Karsenty, directeur d’une agence de notation des médias, s’était élevé contre ce reportage qu’il avait qualifié de mise en scène, allant jusqu’à remettre en cause la mort du jeune garçon.
La réputation de Charles Enderlin avait été mise en cause. Celui-ci a porté plainte. En première instance, Karsenty avait été condamné, puis relaxé en appel, la Cour considérant que, bien qu’ayant porté "incontestablement atteinte à l’honneur et à la réputation des professionnels de l’information", il bénéficiait de la "bonne foi" et n’avait "pas dépassé les limites de la liberté d’expression". La Cour de cassation a cassé l’arrêt et renvoie les parties pour rejuger le fond devant une cour autrement composée.

(29 février 2012 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2