Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Palestine > Israël "vaincra" s’il est obligé d’affronter l’Iran, selon Shimon (...)

Israël "vaincra" s’il est obligé d’affronter l’Iran, selon Shimon Peres

dimanche 4 mars 2012, par La Rédaction

« Israël vaincra s’il est obligé d’affronter l’Iran, a déclaré dimanche le président de l’Etat hébreu Shimon Peres »
« je vois »
« tu vois quoi ? »
« il vise le noble de la paix pour la deuxième fois »
« ...!? »

Al Faraby
Dimanche, 04 mars 2012

**

Israël "vaincra" s’il est obligé d’affronter l’Iran, dont le régime est "diabolique, cruel et moralement corrompu", a déclaré dimanche le président de l’Etat hébreu Shimon Peres dans un discours prononcé devant un lobby pro-Israël à Washington.
"L’Iran est un régime diabolique, cruel, moralement corrompu", a déclaré M. Peres devant des milliers de délégués de l’Aipac, principal lobby pro-Israël aux Etats-Unis. "La paix est toujours l’option que nous privilégions, mais si nous sommes obligés de combattre, croyez-moi : nous vaincrons", a-t-il ajouté.
Le président Barack Obama devait également prononcer un discours dimanche devant cette assemblée anuelle, à la veille d’une rencontre très attendue avec le Premier ministre de l’Etat hébreu Benjamin Netanyahu.
Le régime iranien "est basé sur la destruction, c’est un affront à la dignité humaine", a ajouté le président israélien. "L’Iran est le centre, le mécène et le financier de la terreur dans le monde. L’Iran est un danger pour le monde entier", a-t-il ajouté.
"Il menace Berlin comme Madrid, Delhi comme Bangkok. Pas simplement Israël", a-t-il dit.
"L’ambition de l’Iran est de contrôler le Proche-Orient, il pourra ainsi contrôler le plus grande partie de l’économie mondiale. Il doit être stoppé et il sera stoppé", a poursuivi le Prix Nobel de la Paix.
Le président Obama "mène une politique internationale, complexe et décisive, en imposant des sanctions économiques et politiques à l’Iran.
Le président Obama a bien fait comprendre que les Etats-Unis ne permettront pas à l’Iran de devenir une puissance nucléaire", dit-il.
"Toutes les options sont sur la table", dit-il, faisant référence à une option militaire.
L’assemblée de l’Aipac et la visite des responsables israéliens interviennent dans un contexte marqué par les menaces israéliennes d’attaque unilatérale pour empêcher l’Iran d’effectuer des progrès irréversibles vers une arme atomique.

(04 mars 2012 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2