Al-Oufok

Site du Mouvement Démocratique Arabe

Accueil > Focal > François Hollande élu président de la République française

François Hollande élu président de la République française

dimanche 6 mai 2012, par La Rédaction

(Estimation - 20h00, 6 mai 2012)

François Hollande : 52%
Nicolas Sarkozy : 48%
Participation : 80%

***

Le premier sommet international du président élu sera celui du G8, aux États-Unis, à Camp David. Suivra le sommet de l’Alliance atlantique à Chicago. François Hollande devra y annoncer son intention de retirer les troupes françaises d’Afghanistan de façon anticipée, avant la fin de l’année.
Son premier déplacement le conduira à Berlin, où il s’entretiendra des enjeux européens, notamment économiques, avec la chancelière Angela Merkel.
Les enjeux économiques vont très vite rattraper le nouveau président, quel qu’il soit. Le nouveau chef de l’État va notamment devoir prendre en main des dossiers emblématiques qui n’ont pas encore été réglés pendant la campagne (menaces sur le site PSA d’Aulnay-sous-Bois, Petroplus, Néo Sécurité...). Et il devra en même temps rassurer les marchés sur sa capacité à tenir la réduction des déficits et de la dette dans un contexte de croissance européenne atone : dès le 16 mai, la France va emprunter sur les marchés 12 milliards d’euros à moyen terme (entre trois et cinq ans).
La santé de l’économie européenne, justement, sera l’enjeu d’un sommet informel censé préparer le très officiel Conseil européen prévu à Bruxelles les 28 et 29 juin. Si sa date n’est pas encore fixée, il sera sans doute décisif pour les pays de la zone euro qui s’accordent maintenant sur l’idée d’ajouter un volet croissance au pacte budgétaire, conformément à la volonté de François Hollande. Mais la question est loin de faire l’unanimité. Les chefs d’État et de gouvernement ne sont pas du tout d’accord sur les mesures susceptibles de "relancer la croissance".
Pour le reste de l’agenda, le candidat socialiste s’est fait plus précis que le champion de l’UMP. Il a dévoilé sur son site internet de campagne la liste des mesures qu’il compte faire adopter la première année de son mandat. Mais tout dépendra aussi de la couleur de l’Assemblée nationale qui sortira des urnes. Incontestablement, la priorité du vainqueur le 6 mai sera de tout faire pour gagner les législatives, c’est-à-dire de ne pas être celui qui inaugurera les chrysanthèmes pendant cinq ans...

(06 mai 2012 - Avec les agences de presse)

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion "Assawra"
faites la demande à l’adresse : inscription@assawra.info

<FONT color=#ff0000 face=Arial>Pétition
Non au terrorisme de l’Etat d’Israël
<A href="http://www.aloufok.net/spip.php?article2">http://www.aloufok.net/spip.php?article2